WandaVision : Avengers Infinity War, Modern Family, Captain Marvel… Ces easter eggs qu'il ne fallait pas louper
TV 

(Spoiler alert !) Vous pensez avoir repéré tous les easter eggs et références cachées dans l’épisode 7 de WandaVision ? C’est le moment de le vérifier ! 

L’épisode 7 de WandaVision, dont nous avons fait la critique, a marqué un tournant dans la série du MCU, et pas des moindres. On sait enfin qui se cache derrière les nombreux évènements se déroulant à Westview, telle que l’arrivée surprise de Pietro version X-Men de la Fox. Plus triste et encore moins sympa, on sait également qui a tué le pauvre petit Sparky. Tout ceci n’est l’oeuvre que d’une personne : Agatha Harkness. Si de nombreux indices sur la véritable identité d’Agnès ont sans doute été disséminés à de nombreuses reprises dans la série, cet épisode 7 de WandaVision comprend quant à lui de nouveaux easter eggs et autres références qu’il ne fallait absolument pas manquer.

Une inspiration tirée de Modern Family et The Office

WandaVision s’inspire toujours de sitcoms américaines célèbres. Cette semaine ce sont celles qui utilisent des d’interviews pour illustrer les pensées de leurs personnages qui ont été mises à l’honneur, comme The Office ou encore Modern Family. WandaVision a été jusqu’à même copier les escaliers de cette dernière.

The Truman Show

The Truman Show

Alors que Vision et Darcy font tout leur possible pour rejoindre le centre ville et retrouver Wanda, des obstacles imprévus ne cessent de se dresser sur leur route. Une séquence qui n’est pas sans rappeler le film The Truman Show, sorti en 1998, dans lequel le quotidien du personnage incarné par Jim Carrey est altéré par le réalisateur de la série dans laquelle il est bloqué.

La transformation de Monica Rambeau

Monica Rambeau dans l'épisode 7 de WandaVision

Cet épisode 7 a notamment été marqué par la transformation de Monica Rambeau en nouvelle super-héroïne. Ce fut ainsi l’occasion d’avoir, comme dans l’épisode 4 de WandaVision, une nouvelle référence à Captain Marvel. On entend une fois de plus des dialogues du film, et notamment une réplique de Nick Fury dans laquelle il mentionne qu’elle pourra s’envoler une fois qu’elle brillera comme tante Carol. Lorsque Monica passe enfin la barrière de l’Hexagone, sa vision est également transformée. C’est une référence directe à ses pouvoirs dans les comics, dans lesquels elle est appelée Captain Marvel, Spectrum ou encore Photon, et peut se transformer en n’importe quelle forme d’énergie.

2001, l’Odyssée de l’espace

Restons un peu plus longtemps sur la transformation de Monica Rambeau. L’un des plans qui composent la séquence pendant laquelle elle tente d’entrer dans l’Hexagone à l’aide d’une astromobile rappelle en effet un passage du film culte 2001, l’Odyssée de l’espace.

Avengers Infinity War

Dans cet épisode 7, c’est une Wanda au bout du rouleau qui décide de manger un bol de céréales pour se remonter le moral. Cependant, la marque qu’elle choisit est assez particulière. Il s’agit en effet de Sugar Snaps, en référence au fameux snap de Thanos dans Avengers Infinity War. Le snap qui a tout commencé, ou plutôt détruit, finalement.

Happy Endings

Le générique de ce nouvel épisode est en partie inspiré de celui de la sitcom Happy Endings, produite par les frères Joe et Anthony Russo, les réalisateurs d’Avengers Infinity War et Endgame.

Le multivers

À chaque épisode de WandaVision, sa publicité. Celle de cette semaine était pour les pilules Nexus. Derrière ce nom se cacheraient non pas une, mais plusieurs références possibles à l’univers Marvel. Nexus pourrait notamment désigner l’existence des êtres Nexus, dont fait partie Wanda dans les comics, et qui sont unique dans le multivers. Ils influencent les évènements qui s’y déroulent, mais assurent également sa stabilité.

Un hommage à Stan Lee

Les chiffres inscrits sur la plaque d’immatriculation montrée pendant l’introduction de l’épisode sont loin d’avoir été choisis au hasard. Ils forment en effet la date de naissance de Stan Lee, soit le 28 décembre 1922 (12/28/22).

Un épisode centré sur Wanda

Dès l’introduction de l’épisode, on se rend rapidement compte qu’il est centré sur Wanda. Une intuition qui se vérifie au fil des scènes, et notamment grâce à certains détails comme le nom de la station de radio qu’elle écoute. Il s’agit de W.N.D.A, qui fait référence au prénom de la super-héroïne.

Un insecte particulier ?

Pendant que Wanda rend visite à Agnès, l’un des plans de la séquence fait un focus sur un insecte accroché aux rideaux. Bien qu’il soit difficile de déterminer de quelle petite bête il s’agit, cela pourrait être un indice quant à la présence de Mephisto dans Westview, ou du moins son implication dans les évènements qui s’y déroulent. En effet, ce dernier prend parfois la forme d’une mouche dans les comics.

Un livre pas comme les autres

À la fin de l’épisode, on découvre enfin que c’est Agnès alias Agatha Harkness qui est à l’origine des évènements de Westview. On découvre alors son repère secret, dans lequel se trouve un livre visiblement enchanté. Il y a un autre personnage du MCU qui s’y connait bien en matière de livres mystiques : Doctor Strange. Dans le film solo sur le Sorcier Suprême, de nombreux ouvrages de ce type sont présentés à Stephen Strange. Le livre d’Agatha pourrait-il lui aussi provenir de la fameuse bibliothèque de Kamar-Taj ?

Source: Lire L’Article Complet