VIDEO Laura Tenoudji soignée à la chloroquine : son message aux détracteurs du professeur Didier Raoult
TV 

Ce jeudi 26 mars, Laura Tenoudji est intervenue dans Vous avez la parole sur France 2. Soignée à la chloroquine après avoir contracté le coronavirus, la journaliste a adressé un message aux détracteurs du professeur Didier Raoult.

L’usage de la chloroquine pour combattre le coronavirus fait débat. Depuis plusieurs jours, le professeur Didier Raoult affirme que cet antiviral, habituellement utilisé pour traiter le paludisme, pourrait soigner le Covid-19. Et ses arguments ont finalement été entendus par le gouvernement. Ce jeudi 26 mars, l’Agence du médicament a annoncé que « la délivrance de ce traitement serait désormais encadrée et possible pour les patients atteints du coronavirus et hospitalisés ». Mais le spécialiste des maladies infectieuses compte autant de soutiens que de détracteurs. Comme l’a révélé Le Canard Enchaîné, le chercheur a déposé plainte contre X pour menaces de mort. Des actes d’intimidation qui pourraient avoir été commis par un autre médecin.

Laura Tenoudji partage son expérience

Parmi ses fervents soutiens, le professeur Didier Raoult peut compter sur Laura Tenoudji, qui a elle-même suivi un traitement à base de chloroquine. Dans un message vidéo diffusé dans Vous avez la parole, ce jeudi 26 mars, la chroniqueuse de Télématin est revenue sur sa propre expérience face au coronavirus. « J’ai ressenti les premiers symptômes du Covid-19 le samedi 14 mars. Ça s’est traduit par une grosse fatigue, des courbatures assez violentes, une toux sèche mais peu prononcée et je n’ai jamais eu de fièvre. Le lundi 16 mars, j’ai été diagnostiquée positive au Covid-19 et dès le mercredi, j’ai eu accès au traitement à base de Plaquenil et de Zithromax, a-t-elle déclaré. Au bout de 48 heures, j’ai ressenti déjà les premiers effets positifs. Les symptômes de la maladie commençaient à s’estomper et le dimanche qui a suivi, je retrouvais ma pleine forme. Soit une semaine après le début de la maladie. »

Concernant les effets secondaires de la chloroquine, Laura Tenoudji a confié avoir souffert de « quelques nausées mais vraiment légères». Mais l’épouse de Christian Estrosi a surtout tenu à adresser un message aux opposants de Didier Raoult. « J’aimerais dire aux détracteurs du professeur Raoult ou plutôt j’aimerais leur demander : si le virus les touchait, si le virus touchait un de leurs proches, est-ce qu’ils continueraient à refuser le traitement ? Moi, j’ai été touchée. Franchement, j’ai eu peur, mais je ne regrette pas de l’avoir pris», a-t-elle poursuivi. Et de conclure : « J’aimerais simplement que tous les Français puissent avoir le choix. »

Source: Lire L’Article Complet