Venom & Kraven Le Chasseur : Tom Holland à l'origine de l'introduction des deux personnages ?
TV 

Tom Holland a peut-être soufflé une idée ou deux aux studios Sony Pictures. 

Après Morbius et Venom, qui squatte actuellement nos écrans de cinéma dans Let There Be Carnage, un autre personnage du monde de Spider-Man fera prochainement son entrée dans l’univers Marvel lancé par Sony Pictures. Il s’agit de Kraven le Chasseur, incarné à l’écran par l’acteur Aaron Taylor Johnson. Doucement, mais sûrement, les studios continuent ainsi de faire grandir cette partie du Spiderverse démarrée sans l’homme-araignée. Cela ne signifie pas pour autant que son interprète, Tom Holland, en est complètement écarté. D’ailleurs, l’une des anecdote qu’il a récemment partagées laisse penser qu’il aurait peut-être avoir influencé l’arrivée de certains protagonistes.

Lors d’une interview avec le magazine Empire, Tom Holland est en effet revenu sur l’époque où la collaboration entre Sony Pictures et Disney avait été rompue, mettant (temporairement) un terme aux aventures de l’homme-araignée dans le MCU. Il raconte « Le jour où est tombée l’annonce que je ne ferai plus partie du MCU, j’ai conduit jusqu’à la maison d’Amy Pascal (productrice des films Spider-Man) et je me suis assis avec elle au bord de sa piscine, on est resté assis pendant des heures, à discuter, à penser à des idées de film. Comment on ferait un film sans Marvel ? Est-ce que Peter Parker va tomber au travers d’un portail et ensuite être dans le monde de Venom ? Ou est-ce qu’on fait un film avec Kraven le Chasseur ? »

Tom Holland dans Spider-Man Far From Home

Ces idées ne vous rappellent-elles pas quelque chose ? De fait, l’arrivée d’un crossover avec Venom et Spider-Man a maintenant été confirmée à plusieurs reprises, et Kraven le Chasseur va prochainement avoir le droit à son propre film, comme nous le disions un peu plus haut. Les deux intrigue partagées par Tom Holland vont ainsi devenir réalité. Le jeune acteur avait-il visé juste ou le studio l’a-t-il vraiment écouté ? Sachant qu’il aurait aidé à renouer le dialogue entre Disney et Sony Pictures, la dernière option reste possible.

Source: Lire L’Article Complet