Une présentatrice du journal sur France 24 éternue en direct en évoquant… le Covid-19
TV 

Alors qu’elle était en train de lancer un reportage qui traitait de la lutte contre l’épidémie de Coronavirus, la journaliste Zorah Ben Miloud a été interrompue par… une soudaine envie d’éternuer. Un moment que la jeune femme a tweeté, avec humour, sur les réseaux sociaux.

"Et ce qui devait arriver… arriva !" C’est avec cette pointe d’humour que Zorah Ben Miloud, journaliste France 24 a partagé sur son compte Twitter son moment de solitude en plein direct. Alors qu’elle était en train de lancer un sujet sur les premières doses de vaccins qui étaient acheminées vers les Etats-Unis, cette dernière s’est subitement arrêtée au milieu d’une phrase. La raison ? Une envie soudaine et incontrôlable d’éternuer,une envie qu’elle n’a pas réussi à contenir. Elle a alors éternué en mettant sa main devant la bouche. Mais la présentatrice n’en a pas perdu pour autant ses moyens, après s’être excusée auprès des téléspectateurs, elle a repris le cours de son journal.

Un éternuement provoque une projection de près de 40 000 gouttelettes

Un moment d’autant plus gênant surtout en cette période de crise sanitaire. Effectivement, depuis quelques mois, le simple fait de tousser ou d’éternuer en public peut valoir quelques regards inquiets des personnes à vos côtés. Ces gestes qui peuvent, en effet, transmettre le coronavirus lorsqu’on en est porteur. Un éternuement provoque une projection de près de 40 000 gouttelettes de plus ou moins grande taille dont la distance parcourue peut atteindre jusqu’à neuf mètres. Cela peut donc avoir pour conséquence la propagation de diverses bactéries ou virus. Afin d’éviter de contaminer les personnes aux alentours, il est donc conseillé, comme les messages du gouvernement le répètent, d’éternuer ou de tousser dans son coude.

Source: Lire L’Article Complet