The New Pope : Épisode 1 et 2, un retour réussi pour la série avec Jude Law ? Notre verdict
TV 

La diffusion de The New Pope a été lancée hier soir sur Canal+. Découvrez dès maintenant notre verdict des deux premiers épisodes de la série évènement avec Jude Law. 

Surprenante, esthétique, envoûtante, cynique, provocante… Autant d’adjectifs qui qualifie The Young Pope, sortie en 2016. La série phare de Canal + est de retour depuis hier soir, avec une “seconde saison” intitulée The New Pope, soit le nouveau Pape. Et pour cause ! Lors du dernier épisode, le Pape Pie XIII, interprété par Jude Law, s’effondrait devant ses fidèles, et sa survie était incertaine. Il est à présent dans le coma et en attente d’un coeur pour remplacer le sien. Si une bonne partie du monde retient son souffle dans l’attente qu’il se réveille, les cardinaux ne semblent pas être de cet avis. Lenny Belardo étant dans l’incapacité de poursuivre ses fonctions papales, ils décident de procéder à une nouvelle élection.

C’est l’occasion pour Voiello, qui n’a jamais caché son dédain pour Lenny, de tenter une percée et d’enfin devenir Pape. Cependant, son plan va rapidement prendre l’eau tandis qu’un autre candidat prend l’avantage, le cardinal Hernandez, qui lui ressemble étrangement. Il ne manque cependant pas de ressource et met au point un nouveau stratagème. Il va faire en sorte qu’un autre cardinal soit élu. Si ce plan finit par fonctionner, la situation va rapidement se retourner contre lui. Il pensait avoir un pion, innocent et un peu benêt sur les bords, mais il s’est trompé. Aussitôt que le nouveau Pape, François II, prend conscience de la portée de son pouvoir, il met en place de grands changements. Il déclare le début de la papauté de la pauvreté, donne les oeuvres d’arts, retire leurs biens aux cardinaux, et ouvre le Vatican aux migrants.

S’en est beaucoup trop pour Voiello qui voit la situation complètement lui échapper. Il ne lui reste plus qu’une seule solution, faire appel à Sir John Brannox (John Malkovitch). Il fait alors la rencontre d’un homme légèrement excentrique, héritier d’un large domaine, fils de nobles, et qui n’a pas l’air complètement emballé par l’idée de devenir Pape. Une question se pose : comment remplacer François II, qui semble plus en forme que jamais ? Il semblerait que quelqu’un se soit déjà occupé de ce détail, puisque que ce dernier est aperçu s’écroulant, visiblement après avoir eu une attaque.

Sir John Brannox, The New Pope

John Brannox sera-t-il vraiment l’espoir que Voiello attend ou son plan va-t-il encore se retourner contre lui ? Lenny Belardo va-t-il se réveiller ? Il va falloir attendre les épisodes suivants pour le découvrir. Avec ces deux premiers épisodes, The New Pope réalise un très bon départ, et reste dans la vague de la première partie. Comme précédemment, la série joue encore sur la fine barrière entre imagination et réalité, et on se retrouve à nouveau à se demander si certaines scènes se sont vraiment déroulées ou non. Le futur nouveau Pape joué par John Malkovitch nous intrigue déjà, et on ne peut qu’être impatient à l’idée d’assister à la rencontre avec Lenny Belardo. Surtout, ce début de saison semble être sous le signe du complot, de quoi rajouter un peu de piment dans une série déjà bien sulfureuse. Rendez-vous lundi 20 janvier sur Canal+ pour les épisodes 3 et 4 de The New Pope.

Source: Lire L’Article Complet