The Mask : Le Stanley Ipkiss des comics est bien plus sombre que celui du film
TV 

Si le film The Mask avec Jim Carrey est considéré comme une comédie loufoque, le personnage de Stanley Ipkiss est inspiré de comics et il est tout sauf gentil dans le récit original !

Presque 30 ans après la sortie de The Mask, les fans attendent toujours une suite avec Jim Carrey. Si le projet ne semble pas d’actualité pour le moment, vous pouvez toujours retrouver les comics de The Mask, dont le personnage de Stanley Ipkiss est inspiré. Seule immense et grande différence : le petit employé sous-fifre, maltraité et malchanceux du film n’a pas du tout la même personnalité dans les bandes-dessinées originales. Une fois que Stanley Ipkiss a enfilé le masque vert pour la première fois, toutes ses rancoeurs ont refait surface, faisant de lui un meurtrier sanguinaire. Le personnage commence alors à tuer des motards qui l’avaient embêté lorsqu’il a voulu acheter le masque, mais sa folie meurtrière ne s’arrête pas là : il a tué un ancien enseignant pour s’être mal comporté avec lui lorsqu’il était plus jeune puis un de ses potes qui lui devait 60$.

On imagine évidemment mal la Warner Bros. raconter cette histoire alors que son but était de présenter une comédie familiale autour de Stanley Ipkiss. Il est seulement important de savoir que le personnage est initialement décrit comme un fou et un meurtrier, qui devient brutal et vilain avec n’importe quelle personne qui se retrouve sur son chemin – y compris sa copine. Au départ, The Mask devait être adapté sur grand ou petit écran comme une série d’horreur, et maintenant que l’on sait comment a été inventé le protagoniste principal, on comprend pourquoi ! Peut-être que les studios gardent cette idée dans un coin de leur tête, mais un spin-off sur la fille de Stanley Ipkiss semblerait plus plausible.

Source: Lire L’Article Complet