The Boys saison 2 : La différence majeure entre le Billy Butcher des comics et celui de la série expliquée
TV 

On sait enfin pourquoi Billy Butcher de la série The Boys est différent de celui de la bande dessinée. 

Le saviez-vous ? Il existe 5 grandes différences étonnantes entre la série The Boys et les comics. En effet, la série créée par le showrunneur Eric Kripke pour les besoins d’Amazon Prime Vidéo n’a pas toujours respecté à la lettre certains détails de la bande dessinée originalement écrite par Garth Ennis. Par exemple, contrairement à la série, Hughie, Billy Butcher, la Crème et le Français sont normalement dotés de super-pouvoirs. Un twist qui leur permet de combattre plus facilement les plans diaboliques de Vought et des Seven. Autre exemple, à l’origine, Becca l’ex-femme de Billy Butcher meurt en donnant naissance à son fils, Ryan. Des rebondissements que le showrunneur n’a pas souhaité incorporer à son intrigue pour des raisons encore inconnues.

Seul Billy Butcher fait office d’exception. Et pour cause, le personnage incarné par Karl Urban dans le show est beaucoup plus vicieux et antisocial que la version des comics. Une différence flagrante qui s’explique avant tout par une scène que ce dernier partage avec son ex-femme Becca dans la série et qui n’existe pas dans la bande dessinée. Il s’agit du moment où la jeune femme rejette la proposition de Billy de s’enfuir avec lui, par peur que ce dernier n’essaye ensuite de se débarrasser de Ryan. À ce moment-là, Billy se sent totalement rejeté et délaissé par l’unique amour de sa vie. Une sensation pire que celle de perdre sa femme durant l’accouchement, car Becca qu’il met sur un piédestal depuis le début chute brusquement dans son estime. Cette dernière n’a plus rien “d’une femme en détresse” que Billy doit secourir. Avec cette injuste décision, elle devient même le “bourreau qui l’empêche d’être heureux”.

Mais ce n’est pas tout ! On apprend également dans l’épisode We Gotta Go Now, que son frère Lenny s’est suicidé de désespoir après que Billy ait rejoint les Marines pour échapper aux griffes de leur père abusif. Un twist qui n’existe également pas dans les comics et qui permet pourtant d’expliquer la noirceur et la culpabilité du personnage. Billy rongé par la haine, se sent profondément responsable de la mort de son frère qu’il protégeait depuis son enfance. En plus d’être blessé d’avoir été rejeté par la femme qu’il aimait, Billy a l’impression d’avoir trahi son frère en voulant sauver sa peau. Un sentiment de dégoût permanent qui le fait plonger peu à peu dans la terrible et amère colère qu’on lui connait dans la série. Dans la même veine, découvrez également cette question sur Queen Maeve restée sans réponse après l’épisode final de The Boys saison 2.

Source: Lire L’Article Complet