Slam : Enzo, un des meilleurs candidats du jeu, 19 ans et HPI, se défend d’être favorisé
TV 

Être doté d’un haut potentiel intellectuel peut certes aider, mais pas forcément comme le public l’imagine : ce n’est pas grâce à cela qu’Enzo, champion du jeu Slam sur France 3 bat tous les records.

Enzo bat tous les records de l’émission Slam et n’est pas loin de dépasser le précédent champion Arthur, en comptabilisant à 19 ans, une cagnotte s’élevant à 141 500 euros. Mais des voix se font entendre sur l’équité du jeu, compte tenu du QI très élevé du jeune candidat. Lui se défend, se fondant sur sa détermination et exprimant qu’il ressent plutôt de la pression en gravissant les paliers.

Enzo : "Avoir un QI élevé n’est pas une carte joker"

Son objectif est de devenir numéro 1, et c’est ce qu’il espère réussir à faire. Pour Enzo, "avoir un QI élevé n’est pas une carte joker, comme il l’a exprimé à Télé Loisirs, ça me permet de retenir les définitions. C’est un avantage, mais ça n’aide pas à trouver les mots. En théorie, je suis sur un pied d’égalité avec les autres candidats. Même si certains pensent que ça n’est pas équitable"

Le jeune homme est soutenu par Cyril Féraud, qui présente l’émission, et qui sait qu’en dépit de 148 de QI, Enzo n’est pas non plus une machine "Que ça en agace certains, c’est normal, c’est comme ça quand on a du succès, a-t-il relativisé. Et un jour, un candidat ou une candidate arrivera et sera plus fort que lui. Enzo a quand même failli trébucher plusieurs fois" Le principal intéressé est toutefois plus qu’heureux de participer à l’émission et d’enchaîner gains et victoires, car il a un autre objectif en dehors du jeu lui-même "Il y a le plaisir du jeu mais aussi le gain. Pour l’instant, je ne sais pas ce que j’en ferai. Je suis content de faire partie des meilleurs de Slam mais je ne vais pas le mentionner sur un CV. Sauf si la production m’embauche : mon rêve est d’être verbicruciste pour l’émission" Une prochaine recrue ?

Source: Lire L’Article Complet