REPLAY – Alice Nevers (TF1) : 5,4 millions de téléspectateurs pour le lancement de la saison 17
TV 

Retour d’un ancien personnage, arrivée d’une petite nouvelle au casting, invités à la pelle… Voici un avant-goût de ce qui vous attend dans ces six épisodes inédits de la saison 17 d’Alice Nevers, à revoir en replay..

Une affaire sensible 

La dernière saison s’était achevée sur la tentative d’assassinat du procureur Solanas (Scali Delpeyrat), qui n’est autre que le père d’Amaury, le petit ami de la fille d’Alice… La saison 17 s’ouvre quelques jours plus tard, à l’hôpital, où le proc’ est toujours entre la vie et la mort. Qui a bien pu vouloir le tuer ? C’est tout l’enjeu de ce premier épisode, au climat émotionnel et familial particulièrement fort. Alice Nevers (Marine Delterme) et Fred Marquand (Jean-Michel Tinivelli) vont s’investir sans relâche pour résoudre l’affaire.

Réapparition de l’homme en cavale 

Durant six ans (de 2007 à 2013), Alexandre Varga a incarné Mathieu Brémont, le grand amour d’Alice. Après des années de cavale au Brésil, ce dernier revient s’installer à Paris. Mais qu’a-t-il en tête ? Reconquérir Alice ou récupérer Paul, leur fils ? En attendant, l’ancien truand affirme avoir réglé ses comptes avec la justice. Alice peut-elle croire un homme qui a fui et lui a menti tant de fois ? Il y a de la tension dans l’air !

Une nouvelle recrue 

Sacrée Meilleur espoir féminin, au dernier Festival de Luchon, pour sa prestation bluffante dans le téléfilm d’Adeline Darraux Mauvaise mère, la jeune Jessyrielle Massengo intègre la série en remplacement de Médina Diarra, qui jouait jusqu’alors Ada, la fille adoptive d’Alice Nevers.

À lire également

Dirty John, Ici tout commence, La Traque… Les séries et fictions les plus attendues sur TF1 en 2020/2021 (PHOTOS)

Galerie: “Spectaculaire” : Jean-Marc Généreux fait son show, entouré de Louane et Matt Pokora (Paris Match)

Des graines d’actrices prometteuses 

Elles font leurs premiers pas à l’écran dans le double épisode final et affichent déjà un sacré talent. Coup de chapeau à Ena Letourneux, Ève Margnat et Mathilde Riu, trois jeunes comédiennes à suivre de très près…

Des invités de choix 

On ne compte plus les célébrités venues rendre visite à Marine Delterme. Cette saison, c’est au tour d’Éva Darlan, d’Annelise Hesme, de Marie Fugain, du danseur Anthony Colette, mais aussi de Stéphane Plaza de donner la réplique à la comédienne. Dans l’épisode Dilemme, l’animateur de M6 revêt la blouse d’un médecin urgentiste dévoué corps et âme à son métier. “Pour ce rôle, on avait besoin de quelqu’un qui ait une profonde humanité. Et Stéphane a cette vraie générosité de coeur”, confie le producteur, Vincent Mouluquet. Dans un registre différent, Armelle Deutsch, en mère courage dans l’épisode Ma puce, livre une prestation bouleversante.

À lire également

Alice Nevers (TF1) : Quel rôle joue Stéphane Plaza aux côtés de Marine Delterme et Jean-Michel Tinivelli ?

Des sujets en phase avec l’actualité 

“La spécificité de cette série, ce sont ses intrigues sociétales. On a toujours à coeur de parler des sujets d’aujourd’hui”, rappelle Vincent Mouluquet. Après avoir abordé, l’an passé, l’addiction des enfants aux écrans et l’hypersensibilité électromagnétique, les auteurs nous offrent deux opus exceptionnels. L’épisode 1, intitulé La Rançon, se penche sur le phénomène des nudes (selfies intimes), une pratique qui touche les ados de plus en plus tôt. Très intense, l’épisode Ma puce explore les effets des puces électroniques implantées sous la peau et les dérives que cette pratique peut avoir.  

Côté audiences, le premier épisode de cette dix-septième saison a rassemblé 5,4 millions de téléspectateurs, soit 22,7% du public. Un très beau score qui a propulsé TF1 largement en tête de la soirée. 

Voir Alice Nevers en replay.

Caty Dewanckèle 

Source: Lire L’Article Complet