Rachat de M6 par TF1, Thierry Moreau explique dans TPMP : "Ce n'est pas pour combattre Netflix" – (VIDEO)
TV 

Après l’annonce du rachat de M6 par TF1, Thierry Moreau donne des explications sur cette fusion sur le plateau de “Touche pas à mon poste” sur C8.

Comme le rapporte Le Figaro, TF1 et M6 vont devenir partenaires : le groupe Bouygues s’apprête à racheter 30% des titres du groupes M6, possédé par Berteslmann. La nouvelle entité devrait être pilotée par Nicolas de Tavernost, actuel dirigeant de M6. 

À la clef, le mariage donnerait naissance à un mastodonte dans le PAF tricolore. TF1 et M6 détenant à toutes les deux 10 chaînes. Une fusion qui laisse perplexe certains téléspectateurs. Thierry Moreau, ex rédacteur en chef de Télé 7 jours et ancien chroniqueur de l’émission, était ce soir de retour dans “Touche pas à mon poste” sur C8 pour apporter son oeil d’expert sur ce projet de fusion. Il en explique les raisons : “Pour créer un grand groupe européen qui pèse. Au niveau mondial on va rester des nains, très clairement. Ce n’est pas pour combattre Netflix. C’est pour résister aux plateformes. On ira jamais combattre ni Netflix, ni Discovery ni aucune des grandes plateformes”. 

À lire également

TF1 et M6 s’apprêtent à fusionner

Il ajoute : “Ils ont dans le projet de créer une plateforme SVOD. Ce qui veut dire que Salto a du plomb dans l’air mais ça on le savait depuis le début”. 

Mais alors, à qui profite cette fusion ? “Les gagnants vont être les actionnaires surtout. 90% de tout ce qui va être généré comme économie et comme cash va aller aux actionnaires. Donc ces derniers font une très bonne affaire. Les autres beaucoup moins. Les annonceurs et les producteurs, c’est une très mauvaise nouvelle et les téléspectateurs vont sans doute avoir 3 chaînes de moins même si c’est pas sûr qu’ils vendent les chaînes”, explique Thierry Moreau. Avec ce mariage, les deux chaînes détiendraient en effet trois quarts du marché publicitaire télévisuel francophone. 

Source: Lire L’Article Complet