Pékin Express : qui a été éliminé en demi-finale ce mercredi 3 août ?
TV 

La demi-finale de Pékin Express duos de choc a été diffusée ce 3 août sur M6 et malheureusement un des trois binômes restants a eu la main malchanceuse avec les enveloppes noires. Mais de qui s’agit-il ?

Coup de malchance. Les fans le savent, la demi-finale de Pékin Express est particulière puisqu’elle est divisée en trois courses au terme desquelles le binôme arrivé en dernier doit piocher une enveloppe noire proposée par Stéphane Rotenberg. Parmi ces trois enveloppes, une seule est éliminatoire, le hasard joue donc sa part à ce moment de l’aventure. Cependant il y a un moyen d’éviter de laisser son sort dans les mains du hasard : ne jamais arriver dernier au cours des trois étapes. C’est ce que Rachel et Valentin ont réussi à faire, se qualifiant ainsi directement pour la finale. Quant au binôme qui a pioché l’enveloppe éliminatoire, il s’agit de Valérie Trierweiler et de son amie Karine, qui sont arrivées deux fois en dernier et avaient donc 2 chances sur 3 de partir. Face à elles, Inès Reg et sa sœur Anaïs ont eu la main chanceuse en choisissant leur seule enveloppe noire, qui était donc non-éliminatoire.

Fin de parcours donc pour Valérie et Karine, qui auront été des adversaires redoutables pendant toute l’aventure – ce qui a d’ailleurs provoqué pas mal de réactions chez les téléspectateurs. L’ex-première dame a en effet surpris à plus d’un aspect, non seulement avec hargne mais aussi avec un esprit de compétition insoupçonné. Au moment de rendre la balise du binôme à Stéphane Rotenberg, Valérie Trierweiler a d’ailleurs reconnu qu’elle s’est aussi surprise elle-même. "Je ne pensais pas que je serais aussi investie et que j’aimerais autant, que je me prendrais autant au jeu". Il faut dire qu’elles ont enchaîné les bons classements, se trouvant souvent dans le trio de tête, ce qui rend la défaite d’autant plus difficile, mais loin d’être honteuse.

Valérie Trierweiler : "On n’a pas à avoir honte de notre parcours"

"On est déçues, on n’est pas en finale et ce n’est pas parce qu’on n’a pas couru assez vite, c’est parce qu’on a tiré la mauvaise enveloppe. Franchement, on n’a pas à avoir honte de notre parcours". Mais il faut bien un gagnant et un perdant, et c’est donc entre Rachel Legrain-Trapani et Valentin – qui ont aussi été au coeur de quelques polémiques – et Inès Reg et Anaïs que les choses vont se jouer lors de la finale de Pékin Express, duos de choc. La journaliste et son amie auront au moins profité à fond de leur amitié et vécu cette aventure comme n’importe quels candidats, comme Valérie Trierweiler l’a d’ailleurs rappelé. "D’être à l’étranger finalement, ça nous remet tous au même niveau, donc personne ne sait qu’Inès remplit des zéniths, personne ne connaît mon histoire… Et moi j’ai vraiment été heureuse de le faire avec Karine, c’est la seule personne avec qui j’aurais voulu le faire parce qu’on est complémentaires" a expliqué Valérie Trierweiler avant de poursuivre, des larmes dans les yeux et des sanglots dans la voix, "c’est une histoire d’amitié qu’on partage depuis très longtemps et c’est maintenant que je vais pleurer parce que je l’aime aussi".

Source: Lire L’Article Complet