"Obi-Wan Kenobi" : cinq choses à savoir sur le célèbre Jedi avant la sortie de la nouvelle série "Star Wars"
TV 

Dès l’annonce en 2019 d’une série centrée sur le mythique personnage d’Obi-Wan Kenobi et le retour d’acteurs de l’épisode 3 de Star Wars comme Ewan McGregor et Hayden Christensen, les fans de la saga galactique sont dans les starting blocks. Allait-on de nouveau assister à un combat d’anthologie comme dans La Revanche des Sith ? Comment Obi-Wan allait devenir l’ermite solitaire qui rencontre Luke devenu adulte dans l’épisode 4 ? Depuis la sortie du premier trailer en mars 2022, le scénario de la mini-série de Disney+ se dessine.

Muni de son sabre laser bleu et habillé de sa bure, Obi-Wan Kenobi revient le 27 mai pour six épisodes. Attisant déjà la curiosité des fans, l’histoire se déroulera dix années après les évènements contés dans La Revanche des Sith sorti au cinéma en 2005. L’Empire galactique a remplacé l’Ancienne République et la quasi-totalité des membres de l’ordre Jedi a été annihilée. Obi-Wan et maître Yoda sont les seuls rescapés de la purge et tentent de se cacher pour survivre. Avant de regarder cette nouvelle oeuvre, on vous résume ce qu’il faut savoir, en cinq étapes, sur le personnage du grand maître sabreur.

1Formé par l’un des plus grands maîtres dans « La Menace Fantôme »

Avant d’être le personnage fort et puissant que l’on connaît tous, Obi-Wan a dû passer par une formation à l’Académie des Jedi sur la planète capitale de la République Galactique : Coruscant. Après avoir fini son apprentissage initial, Obi-Wan Kenobi se voit assigner comme apprenti au maître Qui-Gon Jinn. Sa première et unique apparition date de la sortie de l’épisode 1 en en 1999 : La Menace Fantôme.  Accompagné de son mentor, considéré parmi les siens comme l’un des sabreurs les plus redoutables de sa promotion, Kenobi s’est forgé et a parcouru des planètes entières et affronté beaucoup d’ennemis en tout genre. Notamment durant des événements retranscrits dans l’univers étendu des comics Star Wars

Il rencontrera par la suite Anakin Skywalker, jeune habitant de la planète Tatooine qui voit son destin changer grâce au maître sabreur. Qui-Gon y voyait en lui l’élu, une légende récurrente dans cet univers qui prédirait l’arrivée d’un puissant Jedi censé ramener l’équilibre dans la Force. Ce n’est qu’après la mort de son maître causée par la lame rouge du Sith Dark Maul qu’Obi-Wan se verra assumer l’entière responsabilité du petit garçon. Il en deviendra par la suite son mentor.

2Un chef de guerre accompli durant « La Guerre des Clones »

Bien qu’un manieur hors-pair des arts sages de la Force, Kenobi était aussi un chef de guerre. Plus spécifiquement durant le temps de la Guerre des Clones, un conflit galactique qui s’est étendu entre l’épisode II et l’épisode III de la saga. Durant cette guerre, Obi-Wan s’est fait attribuer le grade de général pour mener l’armée des Clones, combattants officiels de la République Galactique. Elle affronte directement l’Alliance Séparatiste, une sorte de régime protestataire rejetant le pouvoir soutenu par l’Ordre Jedi.

Durant ces péripéties, Obi-Wan a du faire face à de nombreux ennemis au côté de son apprenti Anakin Skywalker. Entre les confrontations avec les dompteurs de la Force obscure, les guerres civiles et le retour du meurtrier de son défunt maître, Kenobi a côtoyé plusieurs fois la mort de très près. Le rendant toujours plus fort et plus expérimenté au combat. C’est dans la série The Clone Wars (2008), composée de sept saisons, que l’on retrace en détail les différents événements de cette guerre galactique. 

3Le formateur, ami puis bourreau d’Anakin Skywalker dans « La Revanche des Sith »

Obi-Wan Kenobi a entretenu un lien particulier avec son apprenti et ami Anakin Skywalker, devenu chevalier Jedi de la République après l’épisode II de la saga : L’Attaque des Clones. Au fil du temps, le binôme s’est formé, s’est consolidé et s’est révélé inséparable. Jusqu’au dénouement final de La Revanche des Sith et le basculement d’Anakin vers le côté obscur.

Les deux frères d’armes se sont retrouvés à échanger des coups dans le combat dantesque sur la planète volcanique Mustafar. Anakin en est ressorti défiguré et brûlé tandis qu’Obi-Wan, rempli de remords et de tristesse, a dû abandonner son compagnon d’armes. Consumé par la haine et la rancoeur. 

Et c’est à ce moment précis que débute « l’âge sombre » de la franchise : la Purge des Jedi, l’avènement de l’Empire et du nouveau seigneur noir des Sith : Dark Vador. Seul, désemparé et complètement traumatisé par les événements, Obi-Wan s’est donc retrouvé à errer sur les terres sablées de Tatooine. À l’abri des forces obscures et de son nouveau leader de guerre.

4L’ange gardien de Luke Skywalker dans la série de Disney+

Obi-Wan, devenu Ben Kenobi par souci d’anonymat, s’est aussi donné une mission : surveiller de près le jeune Luke Skywalker, fils caché de Dark Vador. Se faisant vieux pour affronter l’Empire et son armée, le maître Jedi garde de l’espoir. En attendant le moment de pouvoir former le jeune garçon pour qu’il puisse combattre à ses côtés. 

La série laisse supposer que l’on va développer sa relation avec l’enfant, bien qu’ils ne nouent réellement des liens dans le quatrième volet : Un Nouvel Espoir, se déroulant 19 ans après l’épisode III. Obi-Wan était alors interprété par l’acteur britannique Alec Guinness, dont Ewan McGregor reconnaît s’être beaucoup inspiré dans la série de Disney+.

5Le guide, tué par le sabre de Dark Vador dans « Un Nouvel Espoir »

Ce n’est pas un secret : Obi-Wan périra par le sabre laser rouge de Vador au terme d’un combat singulier dans l’épisode 4 de la franchise. Tout l’intérêt de la série Obi-Wan Kenobi sera donc d’explorer la relation entretenue par ces deux personnages juste avant ce dénouement funeste. D’un côté : la haine de Vador envers Obi-Wan, qui réclame la vengeance à celui qui l’a persécuté et abandonné à son propre sort. D’un autre côté, l’espoir de Kenobi, maître Jedi vieillissant, prêt à tout pour sauver la galaxie qui a sombré dans le chaos, malgré avoir échoué à ramener Anakin sur la voie de la raison.

Disney a aujourd’hui toutes les cartes en main pour livrer une nouvelle trame narrative exaltante pour les fans. Après la tentative décevante de faire renaître le personnage emblématique de Boba Fett dans sa série éponyme. Obi-Wan Kenobi, qui sort vendredi 27 mai, promet en tout cas d’exploiter encore un petit peu plus ce personnage si iconique de cette saga cinématographique.

Source: Lire L’Article Complet