Lupin : Connaissez-vous la véritable histoire du collier de Marie-Antoinette volé par Assane Diop (Omar Sy) ?
TV 

L’histoire du collier de Marie-Antoinette volé par Assane dans Lupin est inspirée d’un vrai récit, ayant fait l’objet d’un immense scandale en 1785.

Si vous avez déjà visionné les 5 épisodes de Lupin et que vous êtes impatients de découvrir la suite, sachez que la partie 2 est d’ores et déjà tournée ! Il faut donc s’attendre à une sortie d’ici quelques semaines, voire quelques mois au maximum. Ceux qui ont vu les premiers épisodes ne sont pas sans savoir que toute l’histoire d’Assane Diop (Omar Sy) tourne autour du collier de Marie-Antoinette, appartenant à la riche famille Pelligrini dans la série. Si le récit du bijou est purement fictif dans Lupin, le précieux ornement de Marie-Antoinette a réellement existé dans les années 1700 et s’est retrouvé au coeur d’une sombre affaire d’escroquerie. On vous raconte.

Initialement, le roi Louis XV a voulu offrir le plus beau des cadeaux à sa courtisane madame du Barry. Pour réaliser un collier d’exception, il a fait appel aux deux meilleurs joailliers de Paris, à savoir Böhmer et Bassenge. Ces deux hommes, bien que ravis d’une telle requête, n’avaient pas les moyens de se produire la matière première nécessaire pour créer un bijoux d’une telle valeur. Ils se sont alors endettés pour concevoir le collier, mais avant même d’avoir eu le temps de le finir et d’être payé, Louis XV est mort. Les joailliers ont donc tenté de revendre le collier à Louis XVI ; le souverain voulant l’offrir en guise de présent à Marie Antoinette. Malheureusement, cette dernière a refusé le cadeau, les bijoutiers se retrouvant donc encore une fois sans un sou.

Ces derniers se sont alors empressés de trouver une ruse pour convaincre directement Marie-Antoinette de leur acheter le bijoux personnellement, mais il ne s’agit évidemment pas de la personne la plus accessible au monde ! C’est là où entre en jeu le cardinal Louis-René de Rohan, tout juste remercié par la reine. Il chercha à tout prix à retrouver sa place au château mais ne savait pas encore comment… Par chance, Jeanne de Valois-Saint-Rémy – qui se fait passer pour la comtesse de La Motte – une supposée amie de Marie-Antoinette, lui proposa son aide. Elle expliqua au cardinal vouloir acheter le collier pour l’offrir à la reine, mais est dans l’incapacité de procéder à l’achat elle-même. Le pauvre homme ne s’est pas méfié et a accepté de lui avancer la somme. Il a donc signé les traites, remis le collier à Jeanne de Valois-Saint-Rémy, qui s’est ensuite enfuie avant de revendre les pierres dans différents pays du monde. Ne voyant jamais les versements arriver, les joailliers sont allés s’expliquer à la cour ; découvrant alors avec stupeur que la reine n’était pas au courant de cette histoire. Le cardinal fut emprisonné puis relâché après son procès, tandis que la Comtesse de La Motte et ses complices ont été capturés, marqués au fer rouge du V de voleurs et ont passé le restant de leur vie en prison. Un récit aussi stupéfiant que les péripéties vues dans Lupin, dont voici les 3 intrigues que l’on aimerait découvrir au sein de la suite !

Source: Lire L’Article Complet