Les 12 coups de midi : Zette s’exprime pour la première fois à visage découvert
TV 

Célèbre voix-off des 12 coups de midi depuis 12 ans, Zette s’est exprimée, ce samedi 2 juillet, pour la première fois à visage découvert dans un documentaire sur Jean-Luc Reichmann.

C’est un événement pour les fans des 12 coups de midi ! Pour la première fois en douze ans d’émission, Zette, la célèbre voix-off du programme, s’est exprimée à visage découvert dans le reportage Jean-Luc Reichmann : un destin hors du commun diffusé après le premier prime des Combat des maîtres 2022. Isabelle Belhadj, de son vrai nom, est notamment revenue sur sa collaboration avec l’animateur star de TF1.

Une collaboration qui a débuté en 1987. "À cette époque-là, Jean-Luc est partout à la fois. Avec sa moto, il sillonne tout Paris", explique Zette dans le documentaire sur son ami. A la fin des années 1980, Jean-Luc Reichmann est repéré grâce à sa voix par Canal+ et fait son entrée aux Guignols de l’info. "Il ne s’est pas retrouvé aux Guignols de l’info pour rien. Il a 1000 voix à son actif, c’est un caméléon. La belle voix, la musicalité, le comédien… Il avait tout l’attirail pour que ça fonctionne. Il s’est donné les moyens. C’est quelqu’un qui ne lâche pas l’affaire. Quand on parle du mental des champions, je pense qu’il a ça Jean-Luc", explique Isabelle Belhadj pleine d’admiration pour l’animateur des 12 coups de midi.

Zette : pourquoi elle a accepté de parler à visage découvert dans ce documentaire

C’est donc la première fois depuis la création des 12 coups de midi, il y a 12 ans, que Zette apparaît à visage découvert. Une présence validée, bien évidemment, par Jean-Luc Reichmann comme il l’a expliqué à nos confrères de Télé Loisirs : "On la voit à visage découvert pour la première fois dans le documentaire car c’est Isabelle qui parle de son pote Jean-Luc. On est amis depuis 1987, date où je suis monté à Paris. Elle fait partie de ma vie au quotidien, le midi. Dans le documentaire, elle a des mots hyper touchants pour moi. Dans le documentaire, on voit Isabelle pas Zette. Quand on m’a demandé ‘qui je verrais dans ce doc’, j’ai pensé à elle car c’est mon amie".

Source: Lire L’Article Complet