Les 12 coups de midi : ce bel hommage de Zette rendu à Bruno après son élimination
TV 

Après 252 victoires, Bruno a été éliminé des 12 coups de midi mardi 5 octobre 2021. Le lendemain, il était de nouveau présent sur le plateau de TF1 pour récupérer son très gros chèque. Zette en a profité pour lui rendre un très bel hommage.

Il était le chouchou de Jean-Luc Reichmann. Mardi 5 octobre 2021, après 252 victoires dans Les 12 coups de midi, Bruno a finalement été éliminé. Avec le sourire et déjà très heureux de son parcours, il a tenu à féliciter son adversaire qui a été meilleur que lui lors du coup fatal. Mercredi 6 octobre 2021, Bruno était de retour sur le plateau de l’émission diffusée sur TF1. Mais cette fois-ci il n’était pas présent aux côtés de l’animateur comme candidat, mais comme invité. En effet, il a pu récupérer son très gros chèque de gains. L’occasion également pour Zette pour lui rendre un très bel hommage. Sur l’air de la chanson L’oiseau et l’enfant de Marie Myriam, elle lui a rappelé à quel point il a marqué l’histoire de l’émission.

"Comme un fifou au jeu de lumière, qui brille a tout tenté parmi nous, comme un gars fun que les mots réclament, un fort bon plan qui durera très longtemps. Un coup fatal, Bruno s’en va, inoubliable, vous étiez formidable", a-t-elle ainsi chanté alors que Bruno semblait être très ému par cette délicate attention. Il faut dire que l’absence de Bruno risque de faire bizarre à toute l’équipe des 12 coups de midi qui s’était habituée à lui. Il avait fait ses premiers pas dans l’émission le 20 janvier 2021.

Bruno reste digne malgré son élimination

Mais une nouvelle fois, le plus grand maître de l’histoire du jeu est resté très digne. S’il doit forcément être déçu d’avoir été éliminé, il a rappelé qu’il n’aurait pas pu rester encore de nombreux mois dans le programme. "Toutes les bonnes choses ont une fin et je suis très content pour Loris. Il a été très fort durant toute la partie et ne s’est pas laissé impressionné lors du coup fatal", a encore confié Bruno qui va maintenant profiter de son retour à la "vie normale".

Source: Lire L’Article Complet