Lego Masters : quel duo a été éliminé ce mardi ?
TV 

Mardi 28 décembre, M6 lançait la deuxième saison de son émission Lego Masters. Malheureusement, dès la première émission, un binôme a dû quitter l’aventure.

La deuxième saison de Lego Masters est lancée ! Après une première saison très suivie par de nombreux téléspectateurs, M6 a décidé de rempiler pour une nouvelle édition de son programme consacré au célèbre jeu de construction, avec toujours aux commandes l’animateur et juré de La France a un incroyable talent, Éric Antoine. Le principe ? Seize candidats, répartis en huit binômes, doivent redoubler d’imagination pour proposer des constructions extraordinaires sur des thèmes spécifiques. Malheureusement, à l’issue de chaque émission, un binôme est éliminé. Et la première émission de cette saison 2 n’a pas dérogé à la règle.

En effet, sous prétexte d’œuvres trop "légères" et pas assez abouties au goût des jurés, Laure et Hervé, alias La Ch’Team ont quitté l’aventure, complètement "sonnés" et étonnés de cette sentence. Après un hors thèmes avec leur parc d’attraction "complètement zinzin", ils semblent avoir laissé le jury indifférent avec leur deuxième construction, faite à partir d’une brique suspendue, point de départ d’une construction qui ne devait pas toucher la table.

Qui sont les candidats de la saison 2 de Lego Masters ?

Parmi les candidats de cette édition, on découvre ainsi Marine et Benjamin "les rétros de la brique", Loïc et Sandor, les meilleurs copains qui se sont rencontrés sur les bans du lycée, Éric et Alexandre, "les métalleux suisses", et vainqueurs de la première manche, "La Ch’Team" composée de Laure et Hervé, Marin et Alexandre "les meilleurs potes", Étienne et Christine "les parents cool", Céline et Stéphane "les collègues que tout oppose" et enfin un binôme haut en couleurs composé d’Aurélien et Vincent. Comme lors de la saison 1, les deux Brick Masters ne sont autres que Georg Schmitt et Paulina Aubey, jurés impitoyables de l’émission et experts des célèbres petites briques colorées.

Source: Lire L’Article Complet