L'Echange de Clint Eastwood sur Arte : l'histoire vraie des meurtres du poulailler
TV 

L’Echange de Clint Eastwood est diffusé ce dimanche soir sur Arte. Saviez-vous que ce film sur l’enlèvement d’un enfant est inspiré d’une histoire vraie ?

Mis en scène par Clint Eastwood et écrit par J. Michael Straczynski, un ancien journaliste devenu scénariste (il a notamment travaillé sur La Cinquième dimension, Babylon 5 et plus récemment World War Z et Sense 8), L’Echange se déroule à Los Angeles en 1928 et raconte le combat de Christine Collins (Angelina Jolie), une mère dont le fils a été enlevé. Quelques temps après la disparition, la police lui restitue un garçon en affirmant qu’il s’agit de son enfant, mais Christine sait que ce n’est pas lui. Si cette histoire semble absurde (qu’elle mère confondrait son enfant avec un autre ?), il s’agit pourtant d’une histoire vraie…

  • Sound of Metal Bande-annonce VO

    Allocine

  • Quantum Of Solace Bande-annonce VO

    Allocine

  • La Minute Reco – L'Incroyable destin de Harold Crick

    Allocine

  • L'Echange Bande-annonce VO

    Allocine

  • En eaux troubles Bande-annonce VO

    Allocine

  • Faut Pas Lui Dire Bande-annonce VF

    Allocine

  • Tante Hilda ! Bande-annonce VF

    Allocine

  • S.O.S Fantômes 2 Bande-annonce VO

    Allocine

  • Gone Girl Bande-annonce (3) VO

    Allocine

  • Alien³ Bande-annonce VF

    Allocine

  • Mank Bande-annonce VO

    Allocine

  • Panic Room Bande-annonce VO

    Allocine

  • The Social Network Bande-annonce VO

    Allocine

  • Quentin Tarantino Interview 2: Inglourious Basterds

    Allocine

  • Top 5 N°314 – Les meilleurs films de 1987 selon les spectateurs

    Allocine


  • Sound of Metal Bande-annonce VO
    Ruben et Lou, ensemble à la ville comme à la scène, sillonnent les Etats-Unis entre deux concerts. Un soir, Ruben est gêné par des acouphènes, et un médecin lui annonce qu'il sera bientôt sourd. Désemparé, et face à ses vieux démons, Ruben va devoir prendre une décision qui changera sa vie à jamais.


    Allocine


  • Quantum Of Solace Bande-annonce VO
    Même s'il lutte pour ne pas faire de sa dernière mission une affaire personnelle, James Bond est décidé à traquer ceux qui ont forcé Vesper à le trahir. En interrogeant Mr White, 007 et M apprennent que l'organisation à laquelle il appartient est bien plus complexe et dangereuse que tout ce qu'ils avaient imaginé…Bond croise alors la route de la belle et pugnace Camille, qui cherche à se venger elle aussi. Elle le conduit sur la piste de Dominic Greene, un homme d'affaires impitoyable et un des piliers de la mystérieuse organisation. Au cours d'une mission qui l'entraîne en Autriche, en Italie et en Amérique du Sud, Bond découvre que Greene manoeuvre pour prendre le contrôle de l'une des ressources naturelles les plus importantes au monde en utilisant la puissance de l'organisation et en manipulant la CIA et le gouvernement britannique…Pris dans un labyrinthe de traîtrises et de meurtres, alors qu'il s'approche du vrai responsable de la trahison de Vesper, 007 doit absolument garder de l'avance sur la CIA, les terroristeset même sur M, afin de déjouer le sinistre plan de Greene et stopper l'organisation…


    Allocine


  • La Minute Reco – L'Incroyable destin de Harold Crick
    Un beau matin, Harold Crick, un obscur fonctionnaire du fisc, entend soudain une voix de femme qui se met à commenter tout ce qu'il vit, y compris ses pensées les plus intimes. Pour Harold, c'est un cauchemar qui dérègle sa vie parfaitement agencée, mais cela devient encore plus grave lorsque la voix annonce qu'il va bientôt mourir…Harold découvre que cette voix est celle d'une romancière, Karen Eiffel, qui s'efforce désespérément d'écrire la fin de ce qui pourrait être son meilleur livre. Il ne lui reste plus qu'à trouver comment tuer son personnage principal : Harold ! Elle ignore que celui-ci existe, qu'il entend ses mots et connaît le sort qu'elle lui réserve…Pour s'en sortir vivant, Harold doit changer son destin. Sa seule chance est de devenir un personnage de comédie, puisque ceux-ci ne sont jamais tués…


    Allocine

Au bout de 5 jours, le garçon avoue qu’il n’est pas Walter. Il a simplement profité de sa ressemblance avec le garçonnet pour se rendre à Hollywood afin de rencontrer son idole, l’acteur Tom Mix. Christine Collins est libérée et, avec l’aide du pasteur présbytérien, Gustav A. Briegleb (incarné à l’écran par John Malkovich), poursuit l’Inspecteur en justice. L’affaire de corruption crée un scandale retentissant et se solde par la démission du Capitaine J. J. Jones et du chef du LAPD, James E. Davis.

Le meurtre du jeune Walter sera avoué par le tueur en série Gordon Northcott et sa mère Sarah Louise Northcott en 1930. 

Une affaire liée aux Meurtres du poulailler de Wineville

Arrêté en septembre 1928, alors qu’il fuyait avec sa mère, Gordon Northcott aurait enlevé, violé et tué plus d’une dizaine d’enfants. C’est son neveu, le jeune Sanford Clark qui le dénonce à la police de Los Angeles. 

L’histoire débute en 1926 à Wineville en Californie. Le jeune canadien Sanford Clark, alors âgé de 13 ans, est envoyé chez son oncle Gordon Northcott qui vit dans un ranch en Californie avec sa mère. Sanford est battu et violé par ce dernier à plusieurs reprises, il en parle à sa sœur qui décide d’en informer le consul américain au Canada. Le 31 août 1928, des inspecteurs du service de l’immigration se rendent au ranch.

Le jeune garçon affirme que Northcott a enlevé, abusé et tué plusieurs jeunes enfants dans son poulailler et l’a forcé à l’aider. Pour prouver ses dires, le garçon, désormais âgé de 15 ans, indique le lieu où les corps sont enterrés ou recouverts de chaux. La police ne retrouve pas de corps complets mais des effets personnels, l’arme des crimes et des os. Très vite l’affaire est surnommée “L’Affaire des Meurtres du poulailler de Wineville”.

Gordon et Sarah Louise Northcott sont arrêtés par la police canadienne le 19 septembre 1928. La mère avoue le meurtre du jeune Walter Collins, avant de se rétracter. Elle est condamnée à la prison à vie le 31 décembre 1928 mais sera toutefois libérée sur parole douze ans plus tard avant de mourir en 1944. Après son arrestation, Gordon Northcott Stewart aurait avoué le meurtre de cinq enfants avant de nier. Le tueur est reconnu coupable de meurtres au terme d’un procès de 27 jours et condamné à mort. Il est pendu le 2 octobre 1930, à l’âge de 23 ans.

Malgré les témoignages des Northcott et devant l’absence de corps, Christine Collins continuera toute sa vie à chercher – en vain – son fils. Elle meurt le 8 décembre 1964 à Los Angeles, à l’âge de 75 ans.

Source: Lire L’Article Complet