Le Seigneur des Anneaux : La trilogie de Peter Jackson serait liée à Blanche Neige et les Sept Nains selon cette théorie
TV 

Une théorie a mis en avant les nombreux liens entre la saga du Seigneur des Anneaux et le dessin-animé Blanche-Neige et les Sept Nains. 

Aussi étonnant que cela puisse paraître Gollum pourrait appartenir à l’univers Star Wars. Si cette théorie fonde ici un parallèle amusant entre deux des plus grandes franchises du cinéma, de nouvelles spéculations voudraient que la trilogie de Peter Jackson soit en réalité liée au dessin-animé Blanche-Neige et les Sept Nains. Une idée qui semble à première vue absurde mais qui pourrait en réalité reposer sur diverses similitudes. A commencer par le fait que la Princesse Disney côtoie dans le film sept nains, en référence au sept anneaux forgés dans la saga littéraire de Tolkien par les Ñoldor d’Eregion. S’ils ont par la suite été perdus, les anneaux de pouvoir ont prouvé qu’ils pouvaient avoir une influence allant au-delà de celle exercée sur leurs porteurs.

Par conséquent, il est possible que les anneaux aient prolongé la vie des sept nains assez longtemps pour qu’ils survivent à la quasi-extinction de leur race. À leur tour, et à l’instar de Gollum après avoir égaré l’anneau unique, leurs personnalités se seraient détériorées jusqu’à ce qu’elles soient réduites à des traits uniques, comme Grincheux, Dormeur ou encore Timide. Une autre similarité voudrait que le Prince Charmant soit en réalité Gandalf. Tout comme Saroumane et Radagast, le Sorcier Gris est un Maia, une race d’êtres spirituels envoyés en Terre du Milieu pour lutter contre Sauron. Il se trouve que Gandalf et les autres Maiar ont pris l’apparence d’hommes âgés et barbus dans la trilogie du Seigneur des Anneaux. Une allure en contraste avec celle du Prince Charmant mais qui pourrait en réalité témoigner du nouveau physique de Gandalf dans Blanche-Neige et les Sept Nains, afin de sauver la Princesse.

Celle-ci serait d’ailleurs une descendante d’Aragorn et d’Arwen, ce qui pourrait expliquer pourquoi Gandalf souhaite à tout prix la sauver des griffes de Maléfique dans le dessin-animé. Sa lignée elfique éloignée expliquerait également son lien profond avec la nature et sa capacité à communiquer avec les animaux. Par ailleurs, dans Blanche-Neige et les Sept Nains, on ignore comment la sorcière est parvenue à acquérir le Miroir Magique. Selon cette théorie, le Seigneur des Ténèbres aurait réussi à regagner toute sa puissance à travers ce nouvel artefact et à convaincre la Sorcière de tuer Blanche-Neige. Le but ? Détruire la descendante d’Isildur, l’Homme responsable de la perte de Sauron en premier lieu. Ceci étant dit, la saga de Peter Jackson et le dessin-animé emportent donc des similitudes amusantes qui pourraient notamment s’expliquer par la source commune dont sont empreintes les œuvres de Disney et de Tolkien vis-à-vis des contes de fées. Un ressort d’ailleurs pas si unique que cela pour le paysage cinématographique puisque des points communs entre Le Seigneur des Anneaux et la saga Harry Potter existeraient également !

Source: Lire L’Article Complet