Le Meilleur pâtissier : ce clin d’oeil de Marie Portolano sur sa grossesse pour le coup d’envoi de la saison 11
TV 

Ce mercredi 7 septembre, Marie Portolano reprenait du service à la tête du Meilleur pâtissier. Enceinte, l’animatrice a fait un amusant clin d’œil à sa grossesse.

C’était un sujet inévitable. Pour sa deuxième saison aux commandes du Meilleur pâtissier, Marie Portolano est enceinte. Une grossesse que l’animatrice – pourtant discrète sur sa vie privée – n’a pas hésité à aborder dès les premières minutes de cette onzième saison du concours de pâtisserie de M6. Ce mercredi 7 septembre, Cyril Lignac, Mercotte et Marie Portolano donnaient en effet le coup d’envoi à cette nouvelle édition. "Est-ce que vous êtes prêts à embarquer pour le voyage sucré de votre vie ? Le commandant de bord Cyril Lignac, sa copilote Mercotte et la cheffe de cabine, ravissante et sympathique que je suis, sommes ravis de vous accueillir pour ce vol", lançait, dans un premier temps, Marie Portolano.

C’est Cyril Lignac qui a pointé du doigt le fait que sa camarade cachait un joli baby bump sous sa chemise blanche. "On est ravis de te retrouver Marie ! Mais tu as changé quelque chose ?", a-t-il répliqué. Il n’en fallait pas davantage pour que l’intéressée s’en amuse : "J’ai mangé un peu trop de gâteau la saison dernière", a-t-elle rétorqué en posant une main tendre sur son ventre arrondi. Un joli clin d’œil qui lui a valu les félicitations de Cyril Lignac, Mercotte et des pâtissiers. La compagne de Grégoire Ludig du Palmashow estime qu’il lui était quasiment impossible de ne pas évoquer sa grossesse. "On était bien obligés de l’assumer, ça se voyait tellement…", lâche-t-elle dans un éclat de rire à nos confrères de Télé 7 Jours ce lundi 29 août. Et de renchérir : "Cela aurait été impossible à cacher".

Faustine Bollaert a été enceinte deux fois dans Le Meilleur pâtissier 

Ce n’est pas la première fois que les férus du Meilleur pâtissier suivront l’évolution de la grossesse de l’animatrice du concours. C’était en effet déjà le cas de Faustine Bollaert lors de la saison 2 puis de la saison 4. "C’était un rythme soutenu, comme pour toutes les femmes enceintes qui travaillent", nous avait alors confié Faustine Bollaert, avant de préciser : "J’arrive au bout de ma grossesse, alors évidemment j’étais fatiguée mais l’équipe prenait soin de moi, ils me chouchoutaient. C’est vrai qu’au début, quand il y avait beaucoup de candidats, les amplitudes horaires étaient difficiles. En même temps j’étais mieux dans ce beau décor, à l’air libre que dans un studio parisien !". Nul doute que Marie Portolano partage ce sentiment, même si la distance physique avec son fils aîné n’a sans doute pas toujours été évidente à gérer.

Source: Lire L’Article Complet