Le Dernier Duel : Une dispute brutale portée par un casting exemplaire, notre critique
TV 

Le dernier film de Ridley Scott avec Jodie Comer, Matt Damon et Adam Driver vaut-il le coup d’oeil ? 

Cet automne, Ridley Scott vous donne le choix entre deux univers impitoyables, la mode avec House of Gucci, et la France du 14ème siècle avec Le Dernier Duel. C’est d’ailleurs ce dernier long-métrage qui nous intéresse tout particulièrement puisque vous pouvez le découvrir dès aujourd’hui, mercredi 13 octobre, dans les salles de cinéma. Inspiré de faits réels, Le Dernier Duel nous emmène en pleine guerre de Cent Ans, une période rythmée par des batailles meurtrières au cours desquelles s’illustre Jean de Carrouges, un chevalier émérite incarné par Matt Damon. Ce dernier a cependant du mal à être respecté par la noblesse, à l’inverse de son ancien ami Jacques Le Gris, joué par Adam Driver. Lorsque Marguerite, sa femme, interprétée par Jodie Comer, lui dit avoir été sexuellement agressée par ce dernier, il décide de le provoquer en duel à mort.

Un duel d’égo en trois façons

Ce n’est cependant pas par amour pour sa femme, ni parce qu’il a envie de la venger qu’il se lance dans un tel combat. C’est avant tout par égo et pour défendre son propre honneur que Jean décide d’affronter Jacques, laissant son destin entre les mains de Dieu, sans vraiment réfléchir aux conséquences terribles que sa mort pourrait avoir sur la vie de Marguerite. Le Dernier Duel raconte ainsi deux face à face, l’un entre deux hommes aveuglés par leur narcissisme, et un autre entre une femme innocente et la société patriarcale dans laquelle elle vit. Tous les trois ont leur propre version de l’histoire et de la vérité, influencée par leur parcours, leurs origines, et leur statut. Trois versions qui sont d’ailleurs tour à tour montrées dans Le Dernier Duel, nous offrant ainsi la perspective de chacun des personnages d’une façon si orientée et différente que notre avis sur leur honnêteté et leur personnalité change au fil des chapitres.

On les voit tel qu’ils sont, tel qu’ils sont vus par les autres, et tel qu’ils pensent être. Ce choix de narration est intéressant et fait sens ici puisque le film oppose vraiment la vision de Jean, Jacques et Marguerite. Cependant, qui dit trois versions de la même histoire, dit forcément des répétitions inévitables. Si dans certains cas elles permettent de souligner des différences clés, dans d’autres elles alourdissent le récit et créent une sensation de longueur que le côté épique du film n’arrive malheureusement pas à faire passer. Et de l’épique, on peut dire qu’il y en a ! Comme à son habitude, Ridley Scott nous offre un véritable spectacle, nous emmenant au plus près des combats, avec des prises de vues très immersives.

Un casting qui relève le défi haut la main

Le Dernier Duel c’est une histoire d’égo, de vengeance et de jalousie, le combat d’une femme pour la vérité, le tout raconté à la façon d’une épopée chevaleresque. Ce ne sont cependant pas les batailles épiques qui marquent le plus les esprits, mais bien le casting, sur les épaules duquel repose le film. On retient en particulier la performance de Jodie Comer qui incarne avec une justesse incroyable toute la sincérité, l’intelligence et l’honnêteté de Marguerite. Matt Damon et Adam Driver ne sont pas non plus en reste et donnent vie à leurs personnages de telle sorte qu’il est impossible de ne pas avoir un avis tranché sur eux en sortant du cinéma. Ce trio de tête parvient à incarner les trois versions de l’histoire qui sont racontées, sans jamais se perdre dans son interprétation.

Le Dernier Duel vaut-il le coup d’oeil ?

Le Dernier Duel offre un spectacle immersif et brutal, porté par un casting sans qui le film n’aurait probablement pas la même envergure. C’est un long-métrage épique, dont le parti pris de raconter le récit selon trois points de vue est intéressant et sert l’intrigue. Malgré tout, ces points forts n’empêchent pas les sensations de longueur qui alourdissent et ralentissent parfois le rythme du film. Il ne vous reste maintenant plus qu’à vous faire votre propre opinion, en découvrant Le Dernier Duel dans les salles obscures, dès ce mercredi 13 octobre.

Source: Lire L’Article Complet