Le Bal des Folles sur Amazon Prime Vidéo : Mélanie Laurent signe un film d'époque féministe qui manque parfois de surprise, notre critique
TV 

Avec Le Bal des Folles, Mélanie Laurent nous offre une fresque féministe, à découvrir depuis ce vendredi 17 septembre sur Amazon Prime Vidéo.

On l’a vue cette année sur Netflix dans le huis clos spatial Oxygène. Aujourd’hui, Mélanie Laurent débarque sur Amazon Prime Vidéo avec Le Bal des Folles qu’elle réalise et dans lequel elle incarne l’un des personnages principaux. De retour après Galveston (2018), sa dernière réalisation, l’actrice et cinéaste a choisi cette fois-ci d’adapter pour la plateforme de streaming, le livre de Victoria Mas, publié en 2019. Après le drame policier, Mélanie Laurent a choisi de raconter une fresque féministe à la fin du XIXème siècle. Elle réalise ainsi l’un de ses rêves de cinéma. Néanmoins, ce nouveau passage derrière la caméra est-il réussi ? On vous livre notre verdict sur Le Bal des Folles juste en dessous !

LE SYNOPSIS DU BAL DES FOLLES SUR AMAZON PRIME VIDEO

Le Bal des Folles sur Amazon Prime Vidéo raconte « l’histoire d’Eugénie, une jeune fille lumineuse et passionnée à la fin du 19è siècle. Eugénie a un don unique : elle entend et voit les morts. Quand sa famille découvre son secret, elle est emmenée par son père et son frère dans la clinique neurologique de La Salpêtrière sans possibilité d’échapper à son destin. Cette clinique, dirigée par l’éminent professeur Charcot, l’un des pionniers de la neurologie et de la psychiatrie, accueille des femmes diagnostiquées hystériques, folles, épileptiques et tout autre type de maladies physiques et mentales. Le chemin d’Eugénie va alors rencontrer celui de Geneviève, une infirmière de l’unité neurologique dont la vie passe sous ses yeux sans qu’elle ne la vive vraiment. Leur rencontre va changer leurs destins à jamais alors qu’elles se préparent à assister au fameux « Bal des folles » organisé tous les ans par le Professeur Charcot au sein de la clinique. »

LE CASTING DU BAL DES FOLLES SUR AMAZON PRIME VIDEO

Le Bal des Folles représente la cinquième réalisation de Mélanie Laurent. Co-scénarisé avec Christophe Deslandes, le film accueille notamment Lou de Laâge (Eugénie) face à Mélanie Laurent dans le rôle de Geneviève. A leurs côtés, on retrouve également Benjamin Voisin (Théophile), Emmanuelle Bercot (Jeanne), Grégoire Bonnet (Jean-Martin Charcot), Cédric Kahn (François Cléry), Coralie Russier (Camille) ainsi que César Domboy (Ernest).

CE QUE L’ON A AIME DANS LE BAL DES FOLLES SUR AMAZON PRIME VIDEO

Le Bal des Folles analyse avec beaucoup d’émotions et de force le monde de la psychiatrie et ses travers patriarcaux à la fin du XIXème siècle. Si ce sujet a à plusieurs reprises été abordé au cinéma – on se souvient notamment du long-métrage Augustine ou encore de A Dangerous Method – le film de Mélanie Laurent prend cette fois-ci pour récit central celui d’Eugénie autour duquel vont graviter le destin de plusieurs femmes. Ce mélange d’histoires personnelles entre les internées et leurs soignantes apportera du renouveau et aura pour effet de brouiller les frontières de façon innovante, mais surtout de bâtir une fresque féministe. Le sujet choisi n’est d’ailleurs pas un hasard puisque le Bal des folles consistait dans les années 1800, à organiser des bals pour femmes aliénées, auxquels assistaient les aristocrates dans l’espoir d’y observer des accès de folie divertissants.

On appréciera également la patte surnaturelle offerte au long-métrage qui contrastera avec la dureté des lieux et les dogmes barbares soi-disant scientifiques, infligés aux patientes. Si le casting principal apparaît convaincant tant Lou de Laâge par la profondeur de son jeu que Mélanie Laurent à travers sa dualité, on saluera surtout la distribution secondaire. Notamment l’interprète de Louise, Lomane De Dietrich, touchante de naïveté, Coralie Russier qui nous laissera entendre sa douce voix le temps d’une scène suspendue dans le temps ainsi qu’Emmanuelle Bercot, aussi froide qu’effrayante dans le rôle d’une des infirmières de la Pitié Salpêtrière. Enfin, le travail sur les décors, les costumes et la photographie apparaît minutieux et favorisera cette plongée dans l’enfer de la psychiatrique.

CE QUE L’ON A MOINS AIME DANS LE BAL DES FOLLES SUR AMAZON PRIME VIDEO

Le Bal des Folles comporte quelques facilités scénaristiques, notamment à mesure que l’on se rapproche du dénouement. Bien qu’il soit symbole d’espoir, difficile de ne pas y voir une forme de naïveté. Cet happy ending, certes doux et amer, fera perdre de sa puissance au film et l’intrigue restera finalement assez classique, sans grande surprise. Si certaines scènes sont d’une violence physique et psychologique puissante, Mélanie Laurent semble jouer sur certains clichés de mise en scène, notamment celle de la solidarité entre femmes afin d’écraser la tyrannie masculine. Malgré cela, c’est un pari réussi pour la cinéaste et actrice qui offre avec Le Bal des Folles un film émancipateur, ô combien moderne, qui fera d’ailleurs écho à Cendrillon, une remake féministe du conte de fée porté par Camila Cabello, actuellement disponible sur Amazon Prime Vidéo.

Source: Lire L’Article Complet