Koh-Lanta : Un candidat "engueulé" par la production suite à une décision prise en off
TV 

L’un des aventuriers de la première saison de "Koh-Lanta" a expliqué à TV Mag qu’à l’époque, la production lui avait remonté les bretelles par rapport à une décision important prise en off…

Koh-Lanta célèbre son 20e anniversaire ! Le 3 août 2001, la toute première saison de l’émission d’aventure était diffusé sur TF1 et une dizaine de candidats triés sur le volet s’envolaient pour la Thaïlande pour vivre une expérience inoubliable. La preuve, Harry Levy  – l’un des aventuriers de la première équipes rouges –  se souvient encore de ses seize jours d’aventures sur l’île : « J’étais dans mon élément. Mais mon erreur, comme d’autres participants, est d’avoir cru que le moteur de l’émission serait la capacité à s’adapter à ces conditions. Et ce n’était pas du tout ça. C’est avant tout un jeu où la stratégie prend une place importante », s’est rappelé le prothésiste dentaire au cours d’une interview accordée à TV Mag.

L’homme de 64 ans s’est également remémoré son départ de l’émission. Une élimination qui n’avait pas du tout plu à la production… « Après le départ de Gaël et notre défaite à l’épreuve d’immunité, j’avais demandé à mes partenaires des Korok de quitter le jeu. À part William, tout le monde avait voté contre moi et j’étais sorti juste avant la réunification », a-t-il déclaré. Une stratégie que la production n’avait pas du tout appréciée… Et c’est peu de le dire ! « Le producteur m’avait engueulé parce qu’il me voyait aller en finale. D’une part, je ne me voyais pas gagner et, d’autre part, j’avais laissé à Marseille mon entreprise et mes sept salariés. La réalité avait fini par me rattraper », a conclu le sexagénaire. Une décision de quitter l’aventure qu’il regrette aujourd’hui… « En revenant, j’aurais joué différemment, en étant plus diplomate et plus stratégique, confie-t-il. Je regrette de n’avoir jamais eu cette deuxième chance, mais je comprends la production », a-t-il conclu.

Lisa Ziane

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet