Koh-Lanta 2020 : Alexandra répond aux internautes qui la comparent à « Caliméro » pendant l’aventure
TV 

Alors qu’elle a quitté l’aventure Koh-Lanta : l’île des héros ce vendredi 29 mai sans pouvoir terminer l’épreuve de l’orientation, Alexandra s’est confiée sur son aventure lors d’un live Instagram organisé par Denis Brogniart.

Denis Brogniart

Alexandra Koh-Lanta, l’île des héros

L’aventure Koh-Lanta : l’île des héros aura poussé Alexandra dans ses retranchements. La prof de sport habituée au dépassement de soi a brillé dans de nombreuses épreuves mais ne les a jamais les remportées. Eternelle deuxième du podium, elle a essuyé des échecs qui ont été souvent difficiles à encaisser. La faim n’aidant pas à garder le moral face aux déceptions : “Quand on a faim, on a cette réaction” , a-t-elle avoué lors d’un live organisé sur le compte Instagram de Denis Brogniart. Le faim et la fatigue l’ont justement poussée à dire une phrase à l’égard de son concurrent, Sam, très talentueux lors des épreuves. Une phrase qu’elle regrette. “J’enlèverais une phrase que j’ai dite je m’en souviens très bien j’ai dit :’ Moi je veux éliminer Sam parce qu’il gagne tous les conforts et j’ai faim !’ Je voudrais l’enlever cette phrase et la façon dont je l’ai dite , a-t-elle reconnu lors de cet entretien.

Alexandra, un peu Caliméro ?

Malgré ces petites défaites, qui l’ont empêchée de profiter d’un confort pendant l’aventure, elle est tout de même arrivée jusqu’à l’épreuve d’orientation. Malheureusement très affaiblie, la candidate bretonne a fait un malaise au cours de cette épreuve que Denis Brogniart décrit lui-même comme “la plus difficile” de toutes. Elle n’aura donc pas pu aller jusqu’à la mythique et utlime épreuve des poteaux. “Je n’ai jamais eu ce sentiment d’être Caliméro. J’étais déçue de moi mais je ne me suis jamais plainte des autres. La déception était très grande à chaque fois. Je me suis tellement donnée à fond que ma déception en est d’autant plus grande“, a-t-elle détaillé, avouant de nouveau que la faim jouait grandement dans sa déception de ne pas pouvoir accéder à un confort : “A chaque fois, je sais aussi que c’est un moment où je ne vais pas manger“.

https://www.instagram.com/p/CA0dHQcqblC/

Envie d’un petit moment de détente ?

Abonnez-vous au coaching Bien-être à la maison by Voici !

Source: Lire L’Article Complet