Justice : "L'affaire d'Outreau", un documentaire qui retrace l'erreur judiciaire
TV 

La série documentaire L’affaire d’Outreau, dont les deux premiers épisodes sont diffusés mardi 17 janvier sur France 2, retrace l’histoire du fiasco judiciaire. Sur le plateau, les lieux ont été fidèlement reconstitués : chambres d’enfants, commissariat, bureau du juge ou cellules de prison. Alain Marécaux, acquitté de l’affaire d’Outreau, est l’un des 13 accusés à tort dans cette affaire de pédophilie. Il a fait 23 mois de prison. « La justice française a embastillé des gens innocents », affirme-t-il.  

Une affaire reconstituée à l’identique 

En février 2001, la France découvre l’histoire de quatre enfants d’Outreau (Pas-de-Calais), violés par leurs parents, Myriam Badaoui et Thierry Delay, et un couple de voisins. « On est détruit, ravagé. Psychologiquement, on ne sait plus qui on est », témoigne Jonathan Delay, fils de Myriam Badaoui et Thierry Delay. Le juge Burgaud, qui instruit l’affaire, pense tenir un réseau pédocriminel international, car 13 autres personnes sont accusées. Le documentaire tente de décrire comment la machine judiciaire s’est emballée en reconstituant à l’identique l’affaire. 

Source: Lire L’Article Complet