JT de M6 : une équipe de journalistes violemment agressée en plein reportage
TV 

L’équipe du JT du 1945 de M6 a été prise à partie lors d’un tournage à Canteleu, en Seine-Maritime, sur l’affaire de trafic de drogue. Le syndicat de la chaîne a condamné les faits.

C’est une affaire qui a fait beaucoup de bruit en France. Vendredi 8 octobre, la maire de Canteleu, Mélanie Boulanger, est placée en garde à vue après la saisie de 5 kg d’héroïne, 25 kg de produit de coupe et des armes dans la commune de Seine-Maritime. Lors d’une conférence de presse, l’élue confiait avoir "passé le pire moment de sa vie". La presse s’est emparée de l’affaire et la chaîne M6 a envoyé un équipe de journaliste sur place. Mais le reportage a mal tourné, lorsque les deux journalistes ont été violemment pris à partie par des individus. Après la diffusion du sujet dans le 1945, le présentateur Xavier de Moulins a dénoncé les faits en direct.

"Lors de notre reportage à Canteleu, notre équipe a été prise à partie par un groupe d’individus. Le véhicule de notre chaîne a été bloqué puis caillassé. Une agression bien entendu condamnée par l’ensemble de notre rédaction", a-t-il déclaré en pied.

Des violences à coups de "barres de fer"

Le syndicat de M6 a lui aussi commenté les faits : "Aujourd’hui, une de nos équipes réalisait un reportage à Canteleu à la suite d’une vague d’interpellations pour trafic de stupéfiants et association de malfaiteurs. Alors que notre journaliste et notre preneur de son étaient en train de filmer, ils ont d’abord été insultés", relate la Société des journalistes. "Puis, une fois a l’intérieur de leur véhicule, ils ont été pris pour cible à coups de barres de fer et de projectiles. Nous condamnons cette agression inadmissible envers nos journalistes et la liberté de la presse", a tweeté la SDJ de M6. Photos à l’appui, on voit la vitre du véhicule cassée et le rétroviseur fracassé.

Source: Lire L’Article Complet