Johan face au défi des 2,5 millions de briques de « Lego Masters »
TV 
  • ​Johan, un Dunkerquois de 34 ans participe à Lego Masters. C’est la première fois en France qu’une émission est consacrée aux célèbres petites briques.
  • Fan de Lego, il a créé sa propre ville Legollywood avec 120 000 briques, 907 habitants, qu’il fait évoluer sur Instagram.
  • La compétition sera diffusée mercredi sur M6.

Pour la première émission de Lego Masters en France sur M6 ce mercredi, le Nord représente ! « Ils m’ont peut-être pris en se disant qu’avec un Ch’ti, ça allait marcher », s’amuse Johan, 34 ans, Dunkerquois d’origine et habitant à
Cassel aujourd’hui. Et on veut bien le croire car ce commercial dans une entreprise menuiserie a le tutoiement facile et le sourire aux lèvres.

« J’ai vu une annonce, j’ai postulé, j’ai été appelé pour le casting et tout s’est ensuite passé très vite », reconnaît-il. Passionné de Lego depuis son plus jeune âge, il a créé carrément une ville, baptisée Legollywood, avec 120 000 briques, 907 habitants, qu’il fait évoluer sur Instagram.

https://www.instagram.com/p/CFrRsWEq9FI/

A post shared by Johan / Legollywood (@legollywood)

Des épreuves de plusieurs heures

Sélectionné parmi autres huit binômes, en équipe avec Christelle qu’il ne connaissait absolument pas auparavant, il participera à cette toute première aventure télévisée de Lego Masters dans l’Hexagone. Objectif : construire de spectaculaires créations avec les célèbres petites briques… sous l’œil d’un jury d’experts.

L’émission a été enregistrée car les épreuves durent évidemment plusieurs heures. « Contrairement à ce qu’on pourrait croire, les candidats ne découvrent le thème de la construction qu’au dernier moment : je connaissais déjà la version anglaise, américaine et australienne de l’émission et parfois, j’avais douté quand même. »

Sa première fois sur un plateau de télévision

Même si le Nordiste, qui n’avait jamais expérimenté un plateau de télévision, a ressenti un peu de pression. « J’ai très vite oublié les caméras et nous nous sommes super bien amusés : à la fin, on était presque une bande de copains, qui plus est, tous fans de Lego ! ». C’est avec émerveillement qu’il a pu accéder à un « stock incroyable de pièces », bien plus qu’il n’aurait jamais rêvé d’en avoir.

« C’est d’ailleurs le piège, quand on conçoit une construction chez soi, on a le temps de la peaufiner et on est forcément limité financièrement. Là, non seulement le temps est compté et il y a des pièces partout, de toutes les couleurs, de toutes les formes. On ne savait plus où donner de la tête ». Il y a en effet 2,5 millions de briques, soit 3 tonnes de Legos dans l’émission.

Source: Lire L’Article Complet