« Je signe mon troisième restaurant », annonce Lilian de « Top Chef »
TV 
  • Ce mercredi, M6 proposait le treizième épisode de la treizième saison de Top Chef.
  • Le chiffre 13 n’a pas porté chance à Lilian qui a été éliminé face à Sébastien au terme de l’épreuve de la dernière chance.
  • « Il n’y a pas de lot de consolation mais les mots des chefs à mon égard ont été assez extraordinaires », confie le candidat à 20 Minutes.

Il était l’un des visages préférés des téléspectateurs de Top Chef mais son parcours dans le concours culinaire de M6 s’est achevé à l’orée de la finale. Après treize semaines de compétition, Lilian a été éliminé face à Sébastien lors d’une dernière chance très disputée, « la meilleure de la saison » selon Paul Pairet. En fin d’émission, le chef de brigade a proposé à son poulain de l’aider à ouvrir son restaurant. « J’ai parlé pendant plusieurs dizaines de minutes avec lui, il était très triste parce qu’on s’était promis d’aller au bout ensemble », confie le candidat à 20 Minutes.

Vous perdez face à Sébastien dans « la meilleure dernière chance de la saison » selon Paul Pairet. Est-ce que c’est une petite consolation ?

Non, ce n’est pas une petite consolation. Je suis très content qu’ils aient apprécié mon dessert mais quand tu perds, tu perds. C’est mieux de ne pas avoir déçu et de ne pas être parti sur un bide mais c’est fini. Il n’y a pas de lot de consolation mais les mots des chefs à mon égard ont été assez extraordinaires. Glenn Viel me dit que je suis déjà un grand chef, Hélène Darroze me dit que ce serait un gâchis d’arrêter la cuisine, elle me dit qu’il faut absolument que j’y retourne. On sent aussi l’émotion à travers le regard de mon chef, j’ai parlé pendant plusieurs dizaines de minutes avec lui, il était très triste parce qu’on s’était promis d’aller au bout ensemble.

Même Hélène Darroze dit qu’elle n’est pas sûre d’être capable de sortir une telle assiette en une heure !

C’est un très beau compliment. J’ai tout donné sur cette assiette. Je pense qu’il me manque cinq minutes pour gagner. Je n’ai pas le temps de caraméliser mes tuiles et il manque peut-être quelques minutes de cuisson sur mes poires. La défaite vient de là et je ne suis pas étonné au moment de l’annonce.

Vous vous excusez auprès de Paul Pairet en lui disant que vous vouliez gagner pour lui. Pourquoi ?

Très vite, au bout de quelques semaines, Paul Pairet a mis énormément de confiance et d’espoir en moi. Pour moi, les jurés ne sont que des grands chefs mais Paul Pairet est le best, même si les autres sont des oufs aussi ! Il y a trois ou quatre chefs que je prends en exemple, Paul Pairet en fait partie. Ça me tenait à cœur de gagner pour lui qui n’a encore jamais remporté Top Chef.

« Si on peut t’aider, on t’aidera » pour l’ouverture de votre restaurant, vous promet Paul Pairet. Est-ce que ça a été le cas ?

Ils me l’ont tous proposé mais je ne veux pas déranger, je me dis qu’ils ont déjà des calendriers hyper chargés. Je n’ai pas voulu les embêter alors ils ne m’ont pas aidé mais je suis certains qu’ils l’auraient fait s’ils avaient pu. Je les inviterai pour l’ouverture de mon resto gastronomique. Là, j’ouvre deux restaurants d’ambiance [Lil’Home à Bordeaux et Dame Augustine à Paris], des lieux dans lesquels on se sent comme à la maison. Normalement, d’ici la fin de la semaine, je signe mon troisième restaurant, mon premier gastronomique à Paris.

Pendant le tournage, vous n’aviez pas de restaurant et là vous allez signer l’ouverture du troisième. C’est un peu fou, non ?

Oui, je sais que je suis un peu fou mais je suis comme ça. Je suis dans l’excès, je fais tout à fond. Actuellement, je travaille déjà de 7 heures à 1 heure du matin et je sais que je peux le faire car je suis bien entouré. Tout seul, je serais incapable de le faire.

Pourquoi deux ouvertures de restaurant coup sur coup ? C’est pour profiter de la visibilité médiatique de Top Chef ?

Même pas. Quand j’ai été éliminé de Top Chef, j’ai pris une semaine de réflexion. J’avais fini à la sixième place… Est-ce que je vais être impactant sur la saison ? Est-ce que je vais être transparent ? Est-ce que je repars à fond dans mon métier d’origine ? Je me suis posé, et au bout d’une semaine, j’ai décidé d’y aller à fond. Mon associé de Bordeaux m’a contacté, j’y suis allé, on a visité une vingtaine de lieux. On est tombés amoureux d’un lieu de vie où on peut kiffer tous ensemble. Après Top Chef, je voulais que le plus de monde possible puisse goûter cette version de ma cuisine.

Votre abandon dans l’épisode 9 avait beaucoup touché les fans de l’émission. Vous vous y attendiez ?

Je ne m’attendais pas à voir une telle communauté autour de moi. J’avais peur d’avoir des haters mais finalement, je n’ai eu que des gens bienveillants et des messages extraordinaires. Des gens m’ont dit qu’ils avaient arrêté leur passion et qu’ils y étaient retournés grâce à moi. Après mon élimination d’hier, j’ai reçu entre 200 et 300 messages pour me dire de tout défoncer. C’est pour cela que sur mes deux ouvertures, j’en fais profiter ces gens en premier. J’ai une ouverture spéciale pour mes abonnés pour les remercier. Ils m’ont soutenu et je veux que ce soient les premiers à venir chez Lil’Home et Dame Augustine, et aussi dans mon futur restaurant gastronomique. Je vais essayer de partager avec eux toutes les étapes de ce restaurant parce qu’il est hyper important pour moi.

Sans Top Chef, seriez-vous tout de même retourné à la cuisine ?

C’est sûr et certain que je serai revenu à la cuisine. C’était juste une parenthèse parce que j’attendais que le Covid soit mis de côté. Ce n’est pas vraiment encore le cas mais grâce à Top Chef, je repars à fond. C’est une aventure inoubliable et qui va changer le restant de ma vie.

Source: Lire L’Article Complet