INTERVIEW VIDEO. Julie Gayet : “L’histoire d’Annette Zelman a encore beaucoup d’écho”
TV 

Ce mercredi 25 janvier, France 2 diffuse le film L’histoire d’Annette Zelman dans lequel joue Julie Gayet. La comédienne livre à Télé Star son ressenti quant à son personnage et sur l’importance de la véracité de cette histoire.

Un film d’utilité publique. Ce mercredi 25 janvier, France 2 programme le bouleversant unitaire L’histoire d’Annette Zelman porté par Ilona Bachelier, Vassili Schneider et Julie Gayet. Celui-ci retrace le parcours de la jeune Annette, 20 ans et amoureuse de Jean. Tout semble leur sourire. A un détail près : Annette est juive. Contrariés à l’idée que leur fils unique épouse une Juive, les parents de Jean Jausion décident d’écarter la jeune Annette Zelman et la dénoncent à la Gestapo. La jeune femme est déportée à Auschwitz le 22 juin 1942. Une histoire d’autant plus poignante qu’elle est réelle. C’est ce qui a poussé Julie Gayet à endosser le rôle de la mère de Jean. "C’est assez essentiel dans le choix du film. C’est de se dire que tout ce que vous allez voir a existé. C’est véridique et historique", nous explique-t-elle, reconnaissant toutefois qu’à l’origine, elle ne connaissait "pas du tout l’histoire d’Annette Zelman. Je ne savais pas que c’était une histoire vraie".

C’est pour dénoncer cet antisémitisme ordinaire – que symbolise son personnage – que la comédienne a accepté de l’incarner. "C’est vraiment la raison pour laquelle j’ai accepté ce rôle, c’est que je trouve que ça a beaucoup d’écho encore aujourd’hui", déplore-t-elle. Et de renchérir : "Il n’y avait pas que des héros pendant la guerre, la grande majorité des gens étaient antisémites de manière totalement normale." Ainsi, on peut voir Christiane Jausion dire à son fils que cette relation va lui causer des problèmes tant pour sa carrière que pour sa vie de famille, puisque ses enfants seront juifs. "Ce qui est terrible (…) Le genre de phrases assez brutale en réalité, et les conséquences vont être terribles, ça va être le drame", nous lance Julie Gayet, elle-même mère de deux garçons. Pour autant, a-t-elle pris plaisir à jouer ce personnage détestable ? "Bien sûr qu’elle est détestable mais j’essaie de montrer pourquoi elle est détestable et d’essayer d’ouvrir les yeux et de ne pas se dire que ça c’est normal. De casser ce schéma", nous répond-elle. Avant de lancer dans un éclat de rire : "Mais oui, bien sûr mon personnage est détestable. C’est les meilleurs rôles – là, c’est l’actrice qui parle."

Source: Lire L’Article Complet