Hervé Mathoux répond aux accusations de Pierre Ménès
TV 

Accusé par Pierre Ménès de ne pas l’avoir soutenu quand celui-ci était accusé d’agression sexuelle, Hervé Mathoux a répondu sans détour à son ancien collègue.

En mars 2021, la diffusion sur Canal Plus du documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste avait été vécu comme un petit tremblement de terre dans le monde du sport. En plus de la créatrice du documentaire Marie Portolano, de nombreuses journalistes sportives ont témoigné sur le sexisme dont elles ont été victimes durant leur carrière. Plusieurs personnes ont été mises en cause dont Pierre Ménès, alors consultant star de Canal Plus. Accusé d’agression sexuelle par Marie Portolano, il avait été suspendu par Canal Plus avant d’être forcé à quitter la chaîne en juillet. Après son éviction, il s’en était pris dans les colonnes de Télé Star à certains de ses anciens collègues, avant de viser personnellement Hervé Mathoux : "Lui, il était là pour faire le beau quand j’étais malade mais quand il a fallu sortir ses c… il n’y avait plus personne".

Ne souhaitant pas mettre de l’huile sur le feu à l’époque, Hervé Mathoux n’avait pas répondu à Pierre Ménès, mais il l’a finalement fait sur France Info le 2 septembre : "Tout le monde est capable de faire la différence entre soutenir quelqu’un frappé par la maladie, et soutenir quelqu’un mis en cause dans des comportements". S’il ne veut pas accabler son ancien chroniqueur dans le Canal Football Club, Hervé Mathoux explique malgré tout que Pierre Ménès n’avait pas à porter de telles accusations : "Je comprends que Pierre soit déboussolé par ce qui lui arrive. Il a pris la foudre et on sait que dans notre monde médiatique, ça part très fort. Se répandre sur les réseaux sociaux, dans les médias… C’est pour ça que je ne lui en veux pas. Mais j’espère qu’il va se remettre en cause plutôt qu’accuser tout le monde à tort et à travers".

Hervé Mathoux n’a pas demandé le départ de Pierre Ménès

Pierre Ménès avait expliqué en juillet dernier ne plus vouloir travailler avec ses anciens collègues qui ne l’avaient pas soutenu : "Je ne me voyais pas retravailler avec des gens qui m’ont tourné le dos au pire moment. J’ai trop de fierté, je n’aurais pas pu". De son côté, Hervé Mathoux nie toute implication dans le départ de Pierre Ménès et explique ne pas avoir donné son avis sur le sujet : "Si je ne voulais plus travailler avec lui ? Ce n’était pas la question. A partir du moment où la chaîne l’a suspendu, on attendait de voir sur ce qui se passait". Les deux hommes étaient également les commentateurs du célèbre jeu-vidéo Fifa, mais EA Sport a décidé de se séparer de Pierre Ménès après la diffusion du documentaire de Marie Portolano.

Source: Lire L’Article Complet