Harry Potter à l'école des sorciers : Le réalisateur révèle quel personnage il regrette d'avoir coupé au montage
TV 

Chris Columbus a eu du mal à se séparer de ce personnage dans Harry Potter à l’école des sorciers !

Elle est sans conteste, l’une des franchises cinématographiques les plus rentables de l’Histoire. On parle bien évidemment des huit opus Harry Potter, l’adaptation sur grand écran des célèbres romans de J.K Rowling qui se sont vendus à près de 500 millions d’exemplaires dans le monde (selon le site officiel Wizarding World). Pour preuve, les huit longs-métrages ont rapporté près de 9,2 milliards de dollars au box-office mondial comme l’a révélé The Numbers. Un chiffre colossal qui explique pourquoi l’engouement pour le monde de Poudlard ne s’est jamais totalement éteint. En effet, les Potterheads sont nombreux à espérer plus que jamais le retour des célèbres sorciers au cinéma !

Un rêve qui pourrait bien se réaliser plus tôt que prévu ! En effet, le réalisateur phare Chris Columbus a affirmé vouloir adapter au cinéma la pièce de théâtre l’Enfant Maudit. Une très bonne nouvelle pour les Potterhead en somme qui n’ont plus qu’à croiser les doigts pour que ce projet aboutisse. D’ailleurs, ce n’est pas la seule intention que Chris Columbus projette sur l’avenir de la franchise. En discutant avec The Wrap, ce dernier a révélé qu’il gardait espoir de voir un jour une version non coupée d‘Harry Potter à l’école des sorciers sortir au cinéma. Car il ne faut pas oublier qu’à l’origine, le tout premier Harry Potter durait initialement trois heures.

Un premier jet qui n’a pourtant pas été validé par les dirigeants de Warner Bros qui ont préféré couper certaines scènes. Parmi elles se trouvaient notamment des séquences avec Peeves (joué par la légende britannique Rik Mayall), le poltergeist espiègle qui adore faire des blagues aux apprentis sorciers. Un personnage attachant que le réalisateur regrette aujourd’hui d’avoir évincé du montage final : « Nous devons remettre Peeves dans le film, ce personnage a été coupé du film ». D’ailleurs, ce dernier a ensuite révélé que la version longue du film avait été très populaire chez les enfants lors du visionnage test : »Les parents ont dit que c’était trop long, les enfants ont dit que c’était trop court ». Et comme le dit l’adage, la vérité sort toujours de la bouche des enfants ! Il n’y a donc plus qu’à espérer que cette version non coupée sorte un jour au cinéma.

Source: Lire L’Article Complet