Gérard Vivès trop efféminé dans "Les filles d'à côté" : on l'a mis en garde…
TV 

Gérard Vivès a expliqué cette semaine comment lui était venu son personnage de prof de sport des “Filles d’à côté”. Une performance qui aurait pu lui coûter sa carrière…

Ce 22 mai, invité dans l’émission de Faustine Bollaert, “Ça commence aujourd’hui” sur France 2, Gérard Vivès est revenu sur la genèse du rôle qui a lancé sa carrière. Celui de Gérard, le prof de sport dans “Les filles d’à côté“.

L’acteur de 57 ans a expliqué qu’en 1993, il a testé ses mimiques qui sont devenues cultes, pendant ses essais. Il se souvient : “Quand j’ai fait le casting, je me suis mis à faire un petit peu comme ça (joignant le geste à la parole, ndlr). Et donc j’ai fait ça voila, je sais pas trop pourquoi. Et Jean-Luc Azoulay, producteur de l’époque, ça l’a intéressé et puis je pensais que j’arrivais pour être figurant et en fait j’avais pas compris que c’était ce personnage là”.

Une liberté de jeu qui aurait pu lui couter cher, dit-il, ce vendredi. En effet, à l’époque, en 1993, on lui aurait dit de “faire gaffe“, lui faisant savoir : “t’es vachement efféminé, pour ta carrière c’est mauvais“. 

Des remarques qui n’ont pas déstabilisé Gérard Vivès. Alors qu’on disait de lui “tu fais du sitcom, t’es culturiste et en plus tu fais efféminé, t’es mort toi“, il a joué sur la différence “entre ce personnage là et la réalité“. Et finalement, “les gens se sont dit ‘bah lui c’est un comédien’. Et de fait ça s’est enchaîné” se félicite-t-il.

F.A

  • Mort de Mory Kanté : son fils révèle les circonstances de son décès (Gala)
  • VIDEO – Adeline Blondieau a vécu l’enfer après son mariage avec Johnny : “On me crachait dessus” (Gala)
  • Programme TV : Koh-Lanta, Ad Astra… que regarder à la télé ce soir ? (Télé7 Jours)
  • Patrick Bruel, Francis Cabrel… Leurs “live” confinés pourraient leur rapporter gros (Gala)

Source: Lire L’Article Complet