Familles nombreuses, la vie en XXL : Olivia Gayat rompt avec ses habitudes et expose son fils au grand jour
TV 

Si Olivia Gayat mettait jusqu’à lors un point d’honneur à ne pas trop exposer ses enfants sur les réseaux sociaux, elle a décidé de faire entrave à sa propre règle en dévoilant le visage de son fils sur Instagram.

Devenue célèbre dans l’émission de TF1,Familles nombreuses : la vie en XXL, Olivia Gayat est la fille aînée de la famille Gayat qui compte pas moins de neuf enfants. Devenue elle-même maman, après avoir quitté le nid familial pour s’installer dans sa propre maison, Olivia avait pris la décision de ne pas montrer son fils Kayden sur les réseaux sociaux. Mais visiblement la tentation a été trop forte pour la jeune femme qui pour la première fois a partagé des photos de son bébé sans cacher son visage, comme elle avait l’habitude de le faire. "L’amour d’une vie ! Je l’aime tellement. Premières vacances avec mon bébé, quel bonheur ! Les choses simples sont les plus belles" a-t-elle commenté en légende de ce cliché où elle tient son bébé sur ses genoux, avant de le prendre tendrement dans ses bras.

https://www.instagram.com/p/CRULAcdMdw8/

Une publication partagée par Lifestyle | Maman (@oliviagayat)

De quoi faire fondre les internautes qui ont été ravis de découvrir l’adorable petite bouille du petit garçon : "Magnifique ! Trop mignon. Profitez bien de vos vacances en famille", "Tellement beau un enfant qui regarde sa maman", "Trop beau Kayden" peut-on lire dans les commentaires. Malheureusement, si elle savait à quoi s’attendre en exposant son fils, Olivia a également reçu quelques messages un peu moins plaisants: "Trop chou, je trouve qu’il a la tête un peu plate derrière, c’est pas un reproche, séances d’ostéopathe" a notamment commenté une de ses abonnées.

Pourquoi certains participants de "Familles nombreuses, la vie en XXL" ont des problèmes avec la CAF ?

Si les participants de Familles nombreuses : la vie en XXL, jouissent d’une certaine notoriété depuis que le programme est diffusé, celle-ci ne leur apporte pas toujours que du positif. Récemment, Amandine Pelissard, une ancienne candidate de l’émission, faisait part de sa colère sur les réseaux sociaux contre un agent de la CAF. La maman de huit enfants a expliqué qu’une employée a consulté et collecté des données personnelles tirées de son dossier : "Je n’ai aucune garantie que mes données n’ont pas été divulguées dans son cercle privé, parce que c’est quelqu’un qui aime a priori beaucoup spéculer sur la vie des autres…" s’est-elle inquiétée. Une mauvaise expérience dont aurait aussi été victime Camille Santoro. Les deux mamans ont porté plainte et espèrent que l’agent sera licencié.

Source: Lire L’Article Complet