Envoyé spécial : quels sont les thèmes de l’émission de ce jeudi 6 janvier ?
TV 

Comment vivre lorsqu’on fait partie de la classe moyenne ? Comment se reconstruire après avoir été victime de violences conjugales ? Des questions auxquelles les équipes d’Envoyé spécial tenteront de répondre, ce jeudi 6 janvier sur France 2.

Élise Lucet présente, ce jeudi 6 janvier à 21 heures sur France 2, un nouveau numéro d’Envoyé spécial. Pour l’occasion, Télé Star vous propose de découvrir quels sont les thèmes qui seront abordés dans le magazine à l’occasion de ce premier numéro de l’année 2022. Le premier reportage de la soirée sera consacré aux classes moyennes. Ils gagnent trop pour toucher des aides mais pas assez pour ne pas en avoir besoin. A Strasbourg, pour Jamila et Sofian, pas de prime de 100 euros car ils gagnent juste un peu plus de 2.000 euros. Pour Lætitia et Nicolas en région parisienne ce sont les aides qui ont fondu et la cantine qui a augmenté pour leurs 2 enfants. Envoyé Spécial donne la parole à ces français qui à chaque hausse de facture, se rapprochent de la misère. Classes moyennes : la colère des sans- aides, un reportage de Marion Cieutat , Mateo Masnada et Bassel Al Hamwi.

Le deuxième reportage de la soirée sera consacré aux violences conjugales. Comment se libérer d’un mari violent malgré les plaintes à la justice ? Comment vit-on sous la menace des coups de son ex-compagnon ? Entre Alison qui vit les volets fermés depuis que son ex-mari a été libéré de détention provisoire et Géraldine qui a fui son ancien compagnon et tremble à l’idée qu’il  connaisse sa nouvelle adresse… Envoyé Spécial a suivi le quotidien de ces 2 femmes qui tentent de mener une vie  "normale" après avoir quitté un conjoint violent. Une vie sous la menace, un reportage d’Alice Gauvin, Violaine Vermot-Gaud, Julie Martin et Max Paquereau.

Envoyé spécial du 6 janvier : plongée dans la vie de Forest Man

Enfin, le troisième et dernier reportage de la soirée sera consacré à Jadav Payeng, un agriculteur du Nord Est de l’Inde qui a décide de planter lui même sa forêt. Aujourd’hui elle est plus vaste que Central Park et sur cette île ou les animaux disparaissaient à cause de la déforestation, elle abrite des éléphants, des rhinocéros et des tigres ainsi que des centaines de milliers de serpents. Il est reconnu comme un héros national, un protecteur de la nature et de l’écologie. Forest Man, un reportage d’Anouk Burel.

Source: Lire L’Article Complet