En Passant Pécho : Hedi et Cokeman font un retour de haut vol sur Netflix, notre critique
TV 

Hedi et Cokeman, les stars d’En Passant Pécho reviennent sur Netflix pour un film totalement déluré. Si vous les trouviez barjos à l’époque, ils sont encore pires ! Notre critique.

Si vous voulez planer sans vous ruiner, pas besoin de se munir de substances illicites, 1h30 du film En Passant Pécho sur Netflix fera l’affaire ! Hedi et Cokeman, stars de leur propre série sur Youtube – dont les 7 épisodes ont été vus plus de 32 millions de fois à ce jour – sont de retour et cette fois-ci, ils grimpent un cran au-dessus ! En novembre 2019, le géant du streaming a annoncé leur consacrer un opus rien qu’à eux, réalisé par Julien Royal et écrit par Nassim Lyes (Cokeman). Si la web-série s’était terminée en 2015, n’ayez pas peur de les voir vieillis ou ramollis : Hedi et Cokeman sont toujours aussi barrés, si ce n’est encore plus qu’avant ! Dans En Passant Pécho les carottes sont cuites, ils ont même trouvé un plan du turfu : escroquer Arsène Van Gluten, le nouveau mari de Zlatana, la belle et sulfureuse petite-soeur d’Hedi. Il se trouve que ce riche parti est un baron de la drogue influent ; le pigeon parfait pour les deux dealers bas de gamme de Paris qui ont donc trouvé le bail parfait pour s’en mettre pleins les poches. Ce qu’ils n’imaginent pas, c’est que ce business idyllique n’annonce pourtant que le début des problèmes… Alors, faut-il jeter un coup d’oeil à En Passant Pécho sur Netflix ? Voici notre verdict !

Qu’on se le dise tout de suite : comme dans la web-série, vous trouverez dans En Passant Pécho un humour bête, premier degré, voire ce qu’on pourrait appeler “con-con”. En clair, c’est soit on adhère, soit on déteste. C’est le genre de films que l’on regarde pour se divertir et “se taper des barres”, expression que vous entendrez souvent tout au long du film. Les “shlags” sont de sortie, tout comme “les têtes de zeubs” avec qui Cokeman travaille. Pour ceux qui connaissent la série Youtube, ne vous inquiétez pas, vous retrouverez vos deux héros comme vous les avez quittés : Cokeman arbore toujours son long manteau de fourrure sous lequel il ne porte que son slip blanc moulant. Quant à Hedi, toujours le style de la street et sa voix tiraillée qui font de lui un personnage hyper drôle et attachant. Vous l’avez compris, vous n’allez pas être déçus de leur retour, au contraire, En Passant Pécho vous donnera certainement envie de revoir leurs têtes de cakes plus souvent !

Bien sûr, en plus de Nassim Lyes (Cokeman) et Hedi Bouchenafa (Hedi), vous pouvez vous attendre à retrouver de nombreux guests comme Fred Testot (Arsène), Vincent Desagnat, Charlotte Gabris, Jonathan Lambert mais aussi les humoristes Benjamin Tranie, Bun-Hay Mean (qui vous fera beaucoup rire) et Hakim Jemili. En Passant Pécho est disponible depuis ce matin 9h sur Netflix, et si vous avez besoin de vous réveiller, préparez-vous à prendre un gros rail de folie ! Dans un autre registre, découvrez la série fantastique la Cité Invisible, aussi dispo sur Netflix.

Source: Lire L’Article Complet