Dominique Besnehard : cette anecdote cocasse quand il était l’agent de Caroline Cellier
TV 

Dominique Besnehard a accordé une interview au Figaro ce mardi 20 avril. Il a évoqué une anecdote du temps où il était l’agent de Caroline Cellier. 

Il n’a jamais oublié. Dominique Besnehard a longtemps été l’agent de Caroline Cellier et dans les colonnes du Figaro ce mardi 20 avril, le directeur de casting a révélé une drôle d’anecdote. Il indique : "Un jour, je reçois un scénario pour elle. Elle le lit avant moi et me dit qu’elle va le faire. J’étais tellement content qu’elle aime quelque chose parce qu’elle était une actrice extraordinaire mais pas ambitieuse et qui attendait que ça vienne". Dominique Besnehard avoue ensuite ne pas avoir pris le temps de lire le scénario en entier, avant de recevoir la metteur en scène. "Elle me demande si la scène de la mort du frère ne m’a pas dérangée. Je me suis dit  "Ouh la la". La metteur en scène insiste en disant qu’elle choque beaucoup de gens donc je la rassure en disant que non, mais elle sentait bien que je ne l’avais pas lu, elle essayait de me coincer", confie-t-il. Un moment donc il se rappellera toujours puisqu’il explique ensuite : "Je l’ai lu après et dans la scène en question, le frère mourant demandait à sa sœur de lui faire une fellation", précise-t-il. Une anecdote dont il a "honte" mais qui lui a permis de comprendre l’importance de dire la vérité. "Je préfère dire que je n’ai lu que trente pages d’un script au lieu de mentir", conclut l’acteur de 67 ans.

Lors de cet entretien, Dominique Besnehard a évoqué Roman Polanski. Le producteur de 87 ans a été au cœur d’une polémique en mars 2020 lors de la journée internationale des droits des femmes. En effet, ce sont 114 avocates qui ont signé une tribune dans le Monde afin de rappeler que : "Roman Polanski a fait l’objet de plusieurs accusations publiques, parmi lesquelles une seule plainte judiciaire qui n’a donné lieu à aucune poursuite : il n’est donc pas coupable". Rapidement, de nombreuses personnalités féministes n’ont pas hésité à s’indigner sur les réseaux sociaux. Dominique Besnehard étant proche de Roman Polanski, il a indiqué avoir été "sifflé lors d’une sortie par des dames là. À Angoulême aussi. Elles me lançaient des regards noirs", dit-il avant de préciser : "Il ne faut pas manquer un documentaire sur Delphine Seyrig qui va sortir bientôt. Elle était une belle féministe qui défendait les interêts de sfemmes et aimait les hommes. Toutes les féministes endiablées devraient le voir", conclut-il.

Dominique Besnehard donne son avis sur les César 2021

La cérémonie des César 2021 a beaucoup fait parler. Interrogé par le Figaro, Dominique Besnehard a souhaité donner son avis sur celle-ci. "J’ai trouvé les hommages et l’orchestre formidables. Mais on peut pas faire de l’entre-soi à ce moment et à un moment donné, la scatologie, on ne peut plus. Il y avait beaucoup d’irresponsabilité", a-t-il affirmé. Et concernant la prestation de Corinne Masiero, qui s’est dénudée pour défendre le domaine de la culture ? "Je suis moins choqué par elle, parce que je sais qu’elle est barrée, que par les autres qui prétendent décaper. Quand j’étais jeune agent, je me faisais une  fête d’aller aux César. Je ne me demandais pas ce que j’allais prendre dans la gueule", conclut-il.

Source: Lire L’Article Complet