Des Nantais en situation de handicap réalisent un clip pour rencontrer Grand Corps Malade
TV 

Rencontrer Grand Corps Malade et faire évader les personnes en situation de handicap de leur quotidien, c’est la promesse que le CHU de Nantes et l’Association pour la recherche et l’animation pour l’insertion dans le handicap (APRAIH) souhaitent tenir. Grâce à la réalisation d’un clip vidéo sur le titre « Pas Essentiel », l’association et les participants du clip veulent interpeller le chanteur afin de pouvoir partager un moment de convivialité.

Oublier les soucis de la vie

La plupart de ces personnes ont subi de graves accidents les rendant handicapées. Alors pour les occuper en dehors des séances de rééducation, APRAIH a motivé le personnel médical du centre hospitalier de Nantes ainsi qu’une dizaine de ces malades et leurs familles de jouer le jeu. Car avec la crise sanitaire, l’hôpital n’a pu organiser aucune animation. « Cela nous permet de vivre, d’oublier nos soucis. On est tous focalisé sur le projet. On est dans l’attente. On regarde le nombre de vues. On apprend que les médias sont intéressés par l’initiative. Cela nous permet de ne plus se soucier des heures de traitements ou des accidents qu’on a eu. On pense qu’à la joie que ça nous apporte », raconte Yannick, patient du CHU de Nantes. 

L’idée de la venue de Grand Corps Malade s’est posée à l’occasion de la sortie de son dernier album. Pour attirer l’attention de l’artiste, l’association a décidé de tourner un clip sur un de ses chansons. Depuis la réalisation de la vidéo, tous espèrent la visite du slameur. « Il a été dans le même bateau que nous. Et je pense que ça ne peut que le toucher », détaille Yannick.

Source: Lire L’Article Complet