Danse avec les stars 2021 : casting, jury… Jean-Paul Gaultier se confie sur sa participation
TV 

A quelques semaines de la rentrée de Danse Avec Les Stars, Jean Paul Gaultier confie ses impressions sur cette saison 11 plus que prometteuse. 

A partir du vendredi 17 septembre, les téléspectateurs retrouveront la saison 11 de Danse Avec Les Stars. Les quelques nouveaux visages du jury font partie des nouveautés de cette édition. Jean-Paul Gaultier en fait partie, et se confie dans les colonnes de Télé 7 jours sur cette expérience inédite.

Si l’enfant terrible de la mode a toujours été un grand fan du programme, il a fallu s’y prendre à plusieurs reprises pour qu’il accepte de figurer parmi le jury du programme : "J’avais déjà été approché à plusieurs reprises pour être candidat, ou même pour faire des costumes. L’idée m’amusait, mais je ne danse pas assez bien et, maintenant, je suis trop vieux pour ça !" révèle t-il au magazine.

Finalement, c’est avec beaucoup de pincettes que le célèbre créateur finit par accepter la proposition : "Quand j’ai accepté, j’ai tenu à dire que je ne savais pas si j’étais totalement légitime." confie le créateur à la marinière.

Jean Paul Gaultier privilégie l’émotion à la technique.

Lorsque Télé 7 Jours demande à Jean-Paul Gaultier s’il sera un juré "plutôt sympa" ou "sévère", le créateur se montre plutôt indulgent, et affirme qu’il sera beaucoup plus regardant sur la progression des candidats : "La danse est une discipline très dure, et j’ai beaucoup de respect pour les danseurs professionnels, qui doivent souvent mener une vie ascétique. Alors, que dire de ceux qui ne sont pas danseurs de métier et qui vont tenter d’atteindre des niveaux auxquels ils n’auraient pu prétendre !" répond-il.

Il semblerait que le casting de cette nouvelle saison n’ait pas à avoir peur du créateur. Jean-Paul Gaultier privilégie donc le charme de la spontanéité et de l’émotion à la performance technique, comme il l’a toujours fait dans son travail artistique. Ce qui ne le rend pas moins regardant sur la gestuelle des danseurs : "A bien y réfléchir, j’ai toujours fait très attention à la gestuelle dans mon travail. Je choisissais des mannequins qui ne "savaient pas marcher" pour éviter les clichés et montrer des femmes plus proches de la vie.", se souvient-il.

Source: Lire L’Article Complet