Clickbait sur Netflix : Le showrunner se justifie sur le dénouement final inattendu
TV 

Le showrunner du polar Clickbait explique son choix concernant le dénouement final.

Attention, SPOILERS ! Clickbait, la nouvelle mini-série Netflix sur le danger des réseaux sociaux est disponible depuis mercredi. L’intrigue raconte l’histoire de Nick (Adrian Grenier), un père de famille bien sous tous rapports qui devient la cible en ligne d’un mystérieux agresseur qui l’accuse d’horribles crimes. Si comme nous vous avez d’ores et déjà binge-watché les huit épisodes, vous savez donc que c’est en réalité Dawn, la collègue solitaire de Nick qui est la véritable responsable. Un dénouement final surprenant qui a interloqué, voire déçu, une partie des sérivores. À tel point que le showrunner Tony Ayres est sorti de son silence pour défendre son point de vue.

Interrogé par EW au sujet de l’identité du catfish, Tony Ayres a confié qu’il s’attendait à recevoir des critiques avant de mettre en avant l’importance de la thématique abordée. “Je soutiendrais pourquoi nous l’avons fait et ce que nous avons à dire en le faisant. La clé de ce format est qu’il nous donne l’opportunité de vraiment entrer dans la peau des personnages et de comprendre pourquoi les gens font ce qu’ils font. Je pense qu’il y a quelque chose d’intéressant et de valable à parler de l’invisibilité des femmes âgées. Je pense qu’il y a quelque chose d’intéressant dans la raison pour laquelle Dawn le fait”. Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Venez voter pour votre série préférée à l’occasion de la Coupe du Monde des Séries 2021 juste ici ou sur le discovery de Melty sur Snapchat.

Source: Lire L’Article Complet