Cinéma : le projectionniste de Vervins prend sa retraite
TV 

Des grands péplums à Titanic, Edmond Bourgeois en aura lancé, des succès au box-office. Six décennies de cinéphilie qui vont s’achever sur un classique de la comédie française. Avec au moins quatre séances à assurer chaque semaine, le projectionniste affiche un nombre d’heures incalculables depuis ses débuts comme placier à l’âge de 13 ans. « C’est quand même un plaisir de voir les gens sortir du cinéma content », déclare le passionné.

Maintenir une séance de campagne

C’est l’œuvre d’une vie pour cet ancien agent des impôts qui y aura sacrifié ses week-ends et ses soirées. Un engagement salué par la ville de Vervins et les habitants des alentours. Douze d’entre eux vont se relayer pour prendre la relève du projectionniste et maintenir ainsi une séance de campagne. « On a un public, qui attend une projection à une certaine heure, et on n’a pas le droit à l’erreur », décrit Virginie Bouxin, l’une des bénévoles.

Source: Lire L’Article Complet