Christophe Dechavanne gêné face à Mylène Farmer : cette archive exhumée dans C à Vous
TV 

Invité de l’émission C  vous lundi 14 décembre 2020, Christophe Devachanne a été confronté à une archive dans laquelle il est très gêné face à la chanteuse Mylène Farmer…

Lundi 14 décembre 2020, Christophe Dechavanne était invité sur le plateau de C à Vous. Face à Anne Elisabeth-Lemoine, l’animateur est venu évoquer la nouvelle émission qu’il lance bientôt sur France 3. Seulement voilà, à peine le programme débuté ce dernier a été confronté à une drôle de vidéo. L’animatrice de C à Vous a en effet diffusé des images d’archive dans lesquelles Christophe Devachanne est totalement destabilisé par Mylène Farmer. Les faits remontent au 11 septembre 1986. Avec son regard aguicheur, la chanteuse balance : "Ce que j’aime le plus c’est vos yeux". De quoi perturber le Christophe Dechavanne de l’époque. "C’est épouvantable ce que vous faîtes car je perds tous mes moyens" répond-t-il.

De retour en plateau, Anne Elisabeth-Lemoine s’est tournée vers Christophe Devachanne pour lui souligner qu’on avait rarement vu "Mylène Farmer comme ça". "Je ne sais pas (…) Elle est très intéressante (…) Elle m’a filé son 01 qui n’existait pas non plus" a ensuite blagué l’animateur. "On est camarade" a conclu Christophe Dechavanne. Pour rappel, à l’époque, c’est dans son émission "C’est encore mieux l’après-midi" que ce dernier avait reçu Mylène Farmer.

Christophe Dechavanne bientôt de retour sur le petit écran

A noter que le 27 décembre prochain, Christophe Dechavanne sera de retour sur France 3 pour présenter son nouveau jeu intitulé "A vous de trouver le coupable". "C’est une vraie fiction dans laquelle les acteurs interpellent les téléspectateurs", a-t-il d’abord expliqué. Il s’agira d’une enquête policière dans laquelle le téléspectateur sera le héros. Pour cela, "les enquêteurs (Emma Lefèvre (Julie Farenc-Deramond) et Olivier Caratis (Jean-Pierre Malignon) donnent des indices qui seront également disponibles sur le site de francetv.fr", a-t-il conclu.

Source: Lire L’Article Complet