Bruno (Les 12 coups de midi) : pourquoi il n’a aucun contact avec l’ancien champion Eric
TV 

Avec plus de 200 participations, Bruno est devenu le plus grand champion de l’histoire des Douze coups de midi. Pourtant, il n’a pas de contact avec celui qu’il a battu, Eric.

Il a réussi l’exploit de battre Eric ! Jeudi 12 août dans Les 12 coups de midi, Bruno est devenu le plus grand maître de l’histoire de l’émission en validant sa 199e participation. Un palier totalement dingue dont il a du mal à se rendre compte, d’autant qu’il n’a aucun contact avec celui qui a longtemps occupé la première place. Dans les colonnes du Parisien au lendemain, Bruno a en effet expliqué l’étonnante raison pour laquelle il n’avait jamais pu discuter avec Eric. "Nous n’avons pas nos coordonnées respectives. Et tant que l’émission n’est pas diffusée, on ne prend pas contact les uns avec les autres pour ne rien dévoiler, a confié le champion des Douze coups de midi à nos confrères. De plus, je ne l’ai pas encore vu physiquement, puisqu’il n’avait pas pu être là sur les derniers tournages des primes." Pour la rencontre officielle entre les deux hommes, il va donc falloir attendre.

En revanche, la joie est d’actualité pour Bruno, qui a eu l’occasion de rencontrer Eric, en visio, le jour où il a battu son record. Bruno. "J’ai essayé de ne pas trop me mettre la pression. Forcément, il y en avait un peu, on tournait l’émission où tout se jouait. Si je gagnais, je devenais recordman, et en plus, il y avait Éric en visio. J’avais suivi son parcours, j’avais regardé beaucoup de ses émissions et je trouve qu’il a un niveau vraiment incroyable, donc ça rajoutait une certaine pression. Je me disais : ‘Si je me vautre et qu’en plus, il est là pour me voir…’, plaisantait Bruno dans une interview qu’il nous a accordée. Mais il a été hyper encourageant, il a eu des mots très positifs et très sympas à mon égard. Ça m’a aidé à rester concentré. J’ai essayé de relativiser, de me dire que c’était une émission comme les autres." Devenu le plus grand champion de l’histoire de l’émission, Bruno nous expliquait souffrir "du syndrome de l’imposteur".

A combien s’élève la cagnotte de Bruno ?

"Éric m’a dit avoir aussi eu ce sentiment-là, mais qu’il faut être fier du parcours qu’on a fait et ne pas se comparer aux autres. Il faut bien un premier, le classement est tel qu’il est. Mais finalement, je ressens surtout de la fierté, et ça va sûrement durer puisque pour que quelqu’un batte le record, ça va prendre au moins plusieurs mois ! Je profite", continuait le maître des Douze coups de midi, qui ne compte pas du tout s’arrêter là. "La seule chose qui me manque, c’est le record de gains. Mais Éric a une certaine avance, il a presque 100 000 euros de plus que moi. Il y a quand même un très gros écart donc pour l’instant, je ne me fixe pas encore d’objectif", continuait celui qui est à la tête d’une cagnotte de 839.095 euros avant l’émission du dimanche 15 août. Mais où s’arrêtera-t-il ?

Source: Lire L’Article Complet