Antonin (12 Coups de midi) : Ses gains versés à des familles victimes d’un drame
TV 

Le candidat des “12 Coups de midi” a le coeur sur la main et l’a prouvé vendredi 10 juillet 2020. Sur Twitter, Antonin a annoncé qu’il reversait ses gains du jour aux familles de la défunte gendarme Mélanie Lémée et à celle de Philippe Longuillot, le chauffeur de bus de Bayonne.

Vendredi 10 juillet 2020, Antonin en était à sa dixième participation des 12 Coups de midi (TF1). Et le jeune étudiant de 20 ans a prouvé qu’il était aussi brillant que généreux.

À l’instar de nombreuses personnes, le Maître de midi a été révolté par la mort de Mélanie Lemée, une gendarme tuée par un chauffard qui tentait d’échapper à un contrôle routier, et celle de Philippe Longuillot, un chauffeur de bus violemment agressé par des usagers à Bayonne. Touché par ces drames, Antonin a pris la décision de reverser les gains qu’il avait récoltés vendredi dernier aux familles des victimes, soit 500 euros.

C’est sur Twitter que le charmant candidat a annoncé la nouvelle à ses abonnés. “Ému et révolté, comme des millions d’autres, par les crimes commis contre la gendarme Mélanie Lémée et Philippe Monguillot, chauffeur de bus à Bayonne, je reverserai mes gains d’aujourd’hui dans les 12 Coups de midi aux familles des victimes. Personne ne devrait mourir pour le simple fait d’exercer son devoir et son travail. Ils sont chacun devenus les symboles de la violence quotidienne exacerbée que subissent beaucoup de Français, et que nous ne vaincrons qu’unis, mobilisés et solidaires. J’encourage tous ceux qui le peuvent à contribuer à cet élan de solidarité en participants aux cagnottes,” a tweeté Antonin. Un geste salué par les internautes

Le présentateur des 12 Coups de midi Jean-Luc Reichmann s’était également exprimé sur le décès de Philippe Monguillot. “Une famille brisée au nom de quoi ?! Je suis bouleversé par tant de violence et de lâcheté. Je continuerai à me battre, à vos côtés tant que je le pourrai, et à dénoncer toute forme de violence“, avait-il écrit sur Twitter le 11 juillet dernier.

Personne ne devrait mourir pour le simple fait d’exercer son devoir et son travail. Ils sont chacun devenus les symboles de la violence quotidienne exacerbe que subissent beaucoup de Franais, et que nous ne vaincrons qu’unis, mobiliss et solidaires.

J’encourage tous ceux qui le peuventcontribuercet lan de solidarit en participant aux cagnottes ci-dessous :

Pour Mlanie Lme : https://t.co/r0piziKLwz

Pour Philippe Monguillot, cagnotte ouverte par sa fille : https://t.co/4guWkFnmVw

Une famille brise au nom de quoi …
Je suis boulevers par tant de violence et de lchet. Je continueraime battre,vos cts tant que je le pourrai, etdnoncer toute forme de violence. #bayonne @VilleDeBayonne pic.twitter.com/RG5OAvvnvz

Source: Lire L’Article Complet