Un concert du chanteur congolais Werrason interdit à Paris par crainte de violences

Le concert du chanteur congolais Werrason a été annulé par la préfecture de Paris, dans un arrété paru ce lundi. L’événement « s’inscrit dans un contexte politique particulièrement tendu et violent entre partisans et opposants au régime en place », a indiqué le préfet de police Didier Lallement.

Werrason, « considéré comme proche du président Felix Tshisekedi »

Selon la préfecture, le concert suscite « une mobilisation croissante chez les opposants radicaux congolais de la diaspora installés en France » car Werrason est « considéré comme proche » de l’ancien président Joseph Kabila et de son successeur Félix Tshisekedi. Par ailleurs, le préfet a rappelé que cet artiste, l’un des plus populaires en République démocratique du Congo (RDC), avait déjà dû annuler deux concerts à Paris en 2011 « face aux menaces de troubles ».

De violents incident lors du concert de Fally Ipupa à Bercy en février 2020

En février 2020, de violents incidents ont eu lieu durant le concert de la star congolaise Fally Ipupa à Bercy et la tension était encore vive entre les supporters du chanteur de rumba, considéré comme proche du pouvoir, et les opposants politiques congolais. Le chanteur avait dû renoncer à son dernier concert prévu à l’Olympia en 2017 déjà, par crainte de débordements.

France 2

Source: Lire L’Article Complet