Mick Jagger : "J'aime toujours faire le show", confie le chanteur

L’exposition Unzipped, qui retrace l’histoire mythique des Rolling Stones depuis leur création en 1962, s’ouvre jeudi 10 juin au Stade Vélodrome de Marseille. Invité de France Inter lundi 7 juin, Mick Jagger, le légendaire chanteur des Stones, dit avoir “beaucoup de chance de continuer à faire de la musique et de monter sur scène”.

“Plein de costumes, plein de guitares”, mais aussi une reconstitution grandeur nature de l’appartement des Stones rue Edith Grove à Londres, des pochettes d’albums, des paroles de chansons : les fans des Rolling Stones pourront retracer toute l’histoire du groupe jusqu’au 5 septembre 2021 au Stade Vélodrome. De Marseille, Mick Jagger garde un souvenir amusé : “J’ai fait un concert dans les années 60, quelqu’un m’a jeté un objet et ça m’a un peu blessé sur le front. Alors je suis parti de la scène quelques minutes, puis je suis revenu. C’était une toute petite salle.” ll s’agissait de la salle Vallier, plus précisément, qui compte un peu moins de 2 000 places.

Une popularité “inexplicable”

L’affiche de l’exposition reprend le visuel de la pochette de l’album Sticky Fingers (1971), une braguette d’homme en gros plan. Mick Jagger reconnaît volontiers la dimension “très sexuelle” des chansons des Stones, “mais vous avez aussi des paroles plus romantiques tristes, différentes ambiances”.

Interrogé sur les changements sociétaux, Mick Jagger nuance : “Chaque époque est différente, c’est difficile de faire des comparaisons. Dans les années 60-70, vous aviez beaucoup de tensions avec les gens qui voulaient garder une certaine moralité, un certain mode de vie, beaucoup plus de respect pour les règles. Maintenant, ça a complètement disparu. Mais vous avez d’autres règles. Les gens disent ‘on ne peut plus dire ce qu’on veut’. Mais dans toutes les époques, il y a eu beaucoup de choses qu’on ne pouvait pas dire.” La longévité et la popularité des Stones ? “Inexplicable”, s’amuse Mick Jagger. “Je n’ai pas la réponse.”

Source: Lire L’Article Complet