Festival Classic à Guéthary sur la côte basque : un air de jeunesse souffle sur la musique de chambre

Avec Classic à Guéthary, la musique de chambre prend un sacré coup de jeune. Ici la moyenne d’âge des artistes dépasse rarement 30 ans. Certains sont déjà des stars à l’image de Renaud Capuçon ou d’Edgar Moreau. D’autres le seront bientôt. Tous ont en commun un amour passionné de la musique et un talent immense.

À l’origine de ce tremplin voué aux jeunes générations, il y a Aurèle Marthan. En 2013, alors âgé de seulement 26 ans, ce pianiste soliste formé dans les meilleures écoles (Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Istituto Superiore di Cremona en Italie et Royal Academy of Music de Londres) rêve d’un festival classique mais moderne. Le lieu est tout trouvé : ce sera sur ses terres, à Guéthary, charmant village basque non loin de Saint-Jean-de-Luz. L’esprit lui, sera résolument jeune. L’un des premiers à le suivre sera Edgar Moreau, “le petit prince du violoncelle”, devenu un ami.

Une affaire de famille

Celui qui fut à 15 ans Prix du jeune soliste du concours Rostropovitch, est un fidèle du festival et, cette année, c’est en famille qu’il est venu à Guéthary. Ses frères et sa sœur, Raphaëlle, David et Jérémie, respectivement violonistes et pianiste, l’ont accompagné, de même que Renaud Capuçon. La star mondiale du violon est un copain. Et c’est sans doute ce qui fait l’originalité de Classic à Guéthary : ici tout le monde se connaît, s’apprécie. Une harmonie à laquelle le public est sensible. D’année en année, le festival compte de plus en plus de fidèles séduits par cette mélodie du bonheur.

La 9e édition de “Classic à Guéthary” referme ses portes ce 17 août.

Source: Lire L’Article Complet