Culture : Michel Polnareff, l'éternel retour

Ce qui se cachait derrière les lunettes de Polnareff était déjà impénétrable. Et voici qu’on nous propose d’entrer dans ses pensées. Une projection en immersion onirique et allégorique à 360 degrés. L’occasion de réécouter quelques titres d’une œuvre exceptionnelle. Celle d’un jeune surdoué de la chanson qui a joué à cache-cache pour entretenir son mythe et préparer un retour forcément triomphal. Dans les années 1960, c’est à Paris, rue Oberkampf, que Michel Polnareff prépare sa carrière. Pendant six ans ,Polnareff va ainsi confisquer le sommet des huit parades. 

Des concerts depuis Los Angeles

En 1972, Polnareff ne cache pas encore grand-chose, ce qui lui vaut une censure. En 2007, une simple paire de lunettes suffisait à annoncer l’événement. Polnareff revenait pour de bon après trente ans d’absence en France. Toujours à l’avant-garde, Michel Polnareff veut désormais utiliser le télétravail comme œuvre artistique. Ce sera le sens de ses visio-concerts depuis chez lui, à Los Angeles, en septembre prochain.

Source: Lire L’Article Complet