Aya Nakamura: son succès en 10 posts Instagram

1. Aya Nakamura et sa première photo Instagram

La première photo Instagram d’Aya Nakamura date du 12 novembre 2016. Ses abonnés peuvent l’apercevoir plus sublime que jamais en robe moulante bleue et cheveux long. Ses chaussures dorées brillent de mille feux. A cette époque, la chanteuse a déjà fait ses débuts dans la musique. Elle s’est notamment faite connaitre grâce à son duo avec Fababy, «Love d’un voyou», en 2015. En 2016, elle poursuit son ascension en changeant de maison de disque et en sortant des collaborations notamment avec Gradur sur «Super Héros». 

View this post on Instagram

👸🏾

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

2. Aya Nakamura ne s’attend pas au raz-de-marée «Djadja»

Le 6 avril 2018, Aya Nakamura annonce à ses abonnés la sortie du hit «Djadja». Elle partage quelques secondes du morceau ainsi que les images du clip. Elle explique en légende «Premier extrait de mon album à venir». Un an après la sortie de son premier album «Jounal Intime», la chanteuse s’apprête à exploser tout sur son passage. «Djadja» est le premier single de son opus «Nakamura».

3. Aya Nakamura n°1 avec «Djadja»

Aya Nakamura n’en revient pas quand seulement un mois après la sortie de «Djadja», le hit se place en première position des classements! Pour l’occasion, elle partage la publication du SNEP où il est inscrit qu’elle devance Lartiste et son hit «Mafiosa» mais aussi le duo Gims/Vianney sur «La Même». En légende, la nouvelle star écrit : «Numéro uno suis-je ?! On dirait! Merce». Et ce n'est que le début! Le méga hit connait aujourd'hui de nombreuses reprises et est single de diamant! 

View this post on Instagram

Numéro uno suis-je ?! On dirait! 🙏🏾🙏🏾🙏🏾 #Merce

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

4. Aya Nakamura : les Bleus s’ambiancent sur «Djadja»

En pleine coupe du monde, l’équipe de France ne peut se passer du hit d’Aya Nakamura. La chanteuse partage une vidéo diffusée initialement sur Tf1, le 20 juillet 2018.  Dans ces images, les footballeurs décompressent en écoutant «Djadja» dans le bus. Une séquence qui fait rire et touche énormément Aya comme le laissent penser les émojis postés en légende

View this post on Instagram

😂🤦🏾‍♀️👑

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

5. Aya Nakamura chante une berceuse à sa fille

L’un des posts les plus likés d’Aya Nakamura sur Instagram est celui où elle chante la berceuse pour sa fille Aïcha, «Les Crocodiles». De sa voix puissante et pleine de vibes, l’artiste régale ses abonnés avec une version moderne de la comptine. Celle qui est d’ordinaire si discrète sur sa vie privée écrit en légende : «La berceuse d’Aïchou».

View this post on Instagram

La berceuse d’Aïchou 🖤🌙 ..

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

6. Aya Nakamura propage la Nakamurance avec son nouvel album «Nakamura»

Le 2 novembre 2018 est une date plus que marquante pour Aya Nakamura. La chance est fière d’annoncer sur les réseaux sociaux qu’elle sort le deuxième album de sa carrière. Sobrement intitulé «Nakamura» il comprend les hits «Copines», «La Dot», «Pookie» ou encore «Djadja». C’est un immense succès pour la chanteuse. En seulement un mois l’opus est certifié disque de platine. Quelques semaines plus tard,  il devient quadruple disque de platine!  

View this post on Instagram

NAKAMURA • 02.11.2018

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

7.Aya Nakamura célèbre son succès à l’international

L’autre preuve de l’énorme succès d’Aya Nakamura est l’article que lui a consacré le New-York Times. La chanteuse a explosé dans le monde entier et le journal a souhaité en faire son portrait pour souligner son influence dans la musique et dans la société. A côté de son nom, le New York Times oriente les lecteurs en fonction de leurs goûts musicaux. Il est précisé en légende : «Pour les fans de Rihanna, de Drake…» avec un lien redirigeant vers le cultissime «Djadja». «J'ai grandi sans icônes féminines noires et françaises. Il est temps que ça change.», explique-t-elle dans les colonnes du journal.  Son succès outre-Atlantique est une fierté pour Aya Nakamura. Elle a partagé en mai 2019, la photo de son shooting pour le New-York Times. Elle y pose avec une tenue à l’effigie de la Tour Eiffel.

8. Aya Nakamura fière de ses singles de diamant

Aya Nakamura profite des réseaux sociaux pour souvent remercier ses fans de son merveilleux. En août 2019, elle partage son nouvel exploit. Après «Djadja» et «Copines» c’est au tour de «Pookie» d’être sacré single de diamant ! Les hits ont été écoutés plus de 50 millions de fois en streaming. Elle écrit sur Instagram : «Troisième single de diamant!! Merci ». Par la suite, elle recevra la même récompense pour «La Dot» et «40%» !

View this post on Instagram

Troisième single de 💎!! Merci 🖤🙏🏾

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

9. Aya Nakamura met le feu aux Zéniths

Aya Nakamura a enflammé les Zéniths de France à partir de la fin de l’année 2019. Sa tournée s’est jouée à guichet fermé. Et les places pour ses shows se sont vendues en seulement quelques heures. Pour tous ceux qui n’ont pas pu assister à ce tour des Zéniths, la chanteuse a partagé des extraits de ses concerts sur Instagram. On peut voir la star française se déhancher sur scène et ou encore twerker. Des vidéos qui ont enflammé la Toile et qui ont été likés plus de 100 000 fois à chaque fois.

View this post on Instagram

🉐.. #Nakamuratour

A post shared by LANAKAMURANCE (@ayanakamura_officiel) on

10. Aya Nakamura tease son retour

Après quelques mois d’absence, Aya Nakamura annonce son grand retour avec un nouveau single intitulé «Jolie Nana». Sur l’extrait qui tease son prochain clip, ses abonnés la découvrent sur un quad en plein tournage de sa vidéo. Mais l’équipe et la chanteuse ont été interrompus par une course poursuite de policiers à moto ! De quoi faire monter le suspense sur la sortie de prochain hit prévue pour le 17 juillet 2020.


Source: Lire L’Article Complet