Après le rachat de Primephonic, Apple prévoit de lancer sa propre plateforme de musique classique

Apple a annoncé le rachat de la plateforme spécialisée dans la musique classique Primephonic et prévoit de lancer l’an prochain une application dédiée à ce genre, une première pour la marque à la pomme dont l’offre musicale était jusqu’ici concentrée dans Apple Music. Sollicité par l’AFP quant au prix d’acquisition de Primephonic, Apple s’est refusé à tout commentaire.

Lancé en 2018, l’Américano-Néerlandais Primephonic se veut une alternative aux grands services de streaming musical en ligne, proposant un son de meilleure qualité et un catalogue classique plus riche et mieux répertorié. Thomas Steffens, directeur général et co-fondateur de Primephonic, n’avait jamais fait mystère de son ambition de voir sa plateforme rachetée par l’un des géants du secteur.

“Meilleur service au monde dédié à la musique classique”

A compter du lundi 30 août, le service n’accepte plus de nouveaux abonnés et se mettra en sommeil le 7 septembre, selon un communiqué. Les abonnés de Primephonic se verront proposer un abonnement gratuit de six mois à Apple Music, dans l’attente du lancement de la plateforme de musique classique d’Apple, en 2022.

Apple a indiqué à l’AFP que ce nouveau service serait disponible pour 9,99 dollars par mois, contre 14,99 dollars par mois pour Primephonic actuellement. “Nous allons proposer un service dédié de musique classique qui sera véritablement le meilleur au monde”, a promis Oliver Schusser, vice-président d’Apple Music et de Beats, cité dans le communiqué.

Primephonic a été créé pour faire en sorte que la musique classique reste pertinente pour les générations futures“, a indiqué, dans le communiqué, Gordon Getty, l’un des principaux actionnaires du groupe avant son acquisition, et fils du magnat du pétrole et philanthrope Paul Getty. Pour lui, Primephonic et Apple “peuvent remplir cette mission et amener le classique à une audience mondiale“.

Idagio, concurrent allemand de Primephonic

Primephonic n’est pas seul sur le créneau spécialisé de la musique classique en streaming. Il a été devancé, dès 2015, par l’Allemand Idagio, dont l’application a déjà été téléchargée 1,8 million de fois, selon le site spécialisé Crunchbase. Idagio propose une formule gratuite avec publicité et sans possibilité de recherche, et son offre payante démarre à 9,99 dollars par mois.

Apple n’a plus communiqué le nombre d’abonnés à Apple Music depuis juin 2019, quand il avait annoncé avoir franchi le seuil des 60 millions d’utilisateurs payants.

Source: Lire L’Article Complet