Affaire Jubillar : Cédric pourrait sortir de prison le 14 septembre prochain

En détention provisoire depuis le 18 juin, les avocats de Cédric Jubillar ont de nouveau fait appel pour que le mari de Delphine soit libéré avant la date de son procès.

L’affaire Jubillar est un des faits-divers qui intriguent le plus les Français depuis près de 9 mois. Et pour cause, tout le monde ignore encore ce qui est arrivé à Delphine Jubillar, disparue dans la nuit du 16 au 16 décembre. Cette mère de famille volatilisée sans laisser de traces donne du fil à retordre aux enquêteurs qui tentent depuis de longs mois de rassembler la moindre information pouvant mettre la lumière sur cette affaire.

Considéré comme le principal suspect dans cette affaire, Cédric Jubillar a été mis en examen pour « meurtre aggravé sur conjoint » est placé en détention prévoir dans la prison de Seysse. Incarcéré depuis le 18 juin 2021, l’homme qui clame son innocence n’a de cesse de faire de remise de demande de liberté en attendant son jugement… Des demandes qui ont toutes été rejeté, seulement voilà, les avocats du mari de Delphine Jubillar ne compte pas renoncer pour autant : “Nous prenons acte de la décision. La loi nous autorise à la contester, nous la contesterons”, Ainsi, l’artisan peintre se retrouvera devant la cour d’appel de la chambre de l’instruction pour contester la décision de son maintien en détention. Si la justice décide d’aller en faveur des avocats de ce dernier, ce dernier pourrait être remis en liberté dès le mardi 14 septembre. 

Lisa Ziane

À voir aussi : 

Source: Lire L’Article Complet