Maison Kitsuné file droit vers l'été, Converse aux couleurs de Keith Haring… L'Impératif Madame.

Retour sur ce que la rédaction veut impérativement partager cette semaine.

Cette semaine, la mode nous plonge peu à peu dans les heures chaudes de l’été. À commencer par Maison Kitsuné qui a imaginé le vestiaire estival par excellence. Chez Converse, on ira chercher la bonne humeur à travers une collection pop et arty. La marque de lingerie Livystone apporte aussi un peu de soleil à travers une série de clichés réalisée par Sonia Sieff qui met en lumière sa nouvelle collection de maillots de bain. Et pour les inconditionnels du streetwear, le label Obey collabore avec Rusmin et lance une capsule disponible en édition limitée tandis que le label londonien Aries revisite 10 pièces de la marque Lee jeans pour un vestiaire workwear et non genré.

Les maillots de bain Livystone sous l’oeil de Sonia Sieff

Livystone présente une campagne de maillots de bain avec la photographe Sonia Sieff.

Cette série de clichés réalisés à l’argentique est née d’une rencontre entre la photographe Sonia Seiff et Lisa Chavy, la fondatrice de la marque Livystone. Dans cette campagne qui annonce l’été, les bains de mer et les soirées au bord de l’eau, on découvre la nouvelle collection de maillots de bain graphiques prendre vie dans la Villa Romaine, à Hyères. Le résultat ? Des images douces et empreintes de nostalgie qui donnent la parole à un vestiaire libre et solaire. Et à des envies de passer en mode vacances.

Disponible sur li-vy.com.

Converse marche pour Keith Haring

Converse rend hommag à Keith Haring à travers une capsule inédite.

Un trait reconnaissable entre mille et qui désormais ne nous quittera plus d’une semelle. Prenez la classique Chuck 70, la voici revisitée avec le graphisme audacieux et plein de vie de Keith Haring. Mais elle n’est pas la seule basket : Converse a retravaillé la toile de ses modèles phares pour une collection hommage à l’artiste des années 80. Noir et blanc et touches de couleurs psychédéliques sont donc à l’honneur pour rhabiller la Chuck Taylor All Star et la Pro Leather, sans oublier la Run Star Hike.

Disponible sur converse.com.

Coup d’éclat pour la nouvelle collection Alexander Mcqueen

Le bonheur de se rhabiller. C’est un peu l’émotion qui nous traverse quand on découvre la nouvelle collection Alexander McQueen a levé le voile sur les 29 looks pre-fall 2021 brillant pas leurs couleurs intenses et cette envie de renfiler une robe du soir ou un blazer. Manches bouffantes, tailles marquées, coupes singulières, jupes à volants et cols prononcés, le vêtement joue la carte de l’allure bien mise qui tombe à pic avec la levée progressive du confinement et la reprise tout aussi progressive d’une vie sociale.

Sessun donne une seconde vie au denim usé

La collection upcyclée imaginée par Sessun.

Qu’est donc devenue la grande collecte de denim lancée par Sessun l’automne dernier ? Une collection capsule qui fait la part belle à l’upcycling et l’économie circulaire. Avec les 500 kilos de matière récoltées, la griffe française a fait confectionner un short taille haute, deux sacs en tissu et un bob par un atelier d’insertion marseillais qui a utilisé la technique du patchwork. Le reste a été transformé en fils qui a permis le tricot des deux pièces en maille, un pull à manches courtes et un débardeur. De quoi rappeler à nos esprits la célèbre phrase d’Antoine Laurent de Lavoisier : « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme ».

Disponible au mois de mai dans une sélection de boutique et sur sessun.com.

L’Italie des années 80 en version jean

La collaboration entre Lee jeans et Aries.

Aries, le label de streetwear londonien et la marque Lee jeans se sont rapprochés pour une collection inspirée de l’ouest américain (et de ses westerns spaghetti), tout comme de l’Italie des années 80 réputée pour avoir produit ces “westerns à l’italienne”. La collection prend vie à travers l’impulsion créative de Sofia Pranteras, fondatrice d’Aries, qui réinterprète les 10 essentiels de Lee. Et s’inspire, entre autres, de classiques de cinéma réalisés par Sergio Leone et Sergio Corbucci. Le résultat donne à voir un vestiaire workwear qui brouille les pistes du genre.

Disponible sur lee.com.

Obey réinvente ses invendus

D’un côté, la marque Rusmin fondée en 2019 par l’entrepreneuse franco- brésilienne Rubi Pigeon. De l’autre, Obey, véritable empire américain du streetwear. Le temps d’une capsule ultra-limitée, Rusmin fait grimper le cool du label streetwear en créant des pièces uniques issues des invendus d’Obey. A travers son coup de crayon unique, elle redonne un second souffle aux vêtements et imagine un vestiaire tendance où règnent l’économie circulaire et l’upcycling.

Disponible en édition ultra-limitée sur obeyclothing.eu

Maison Kitsuné file droit vers l’été

Chillax for heart summer, la nouvelle collection signée Maison Kitsuné.

Pour accueillir les beaux jours, Maison Kitsuné mise sur un vestiaire unisexe et printannier. C’est ainsi que la marque au renard dévoile sa collection «Chillax fox heart of summer». Au menu ? Maillots de bain, tee-shirts, sweats à col rond, casquettes, vestes, shorts, pantalons et chemises aux couleurs pastels pour une reconnexion immédiate avec la nature. Un dressing décontracté et léger qui invite à l’aventure.

Disponible en exclusivité dans les boutiques Maison Kitsuné et sur maisonkitsuné.com.

Source: Lire L’Article Complet